Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

Forum

Notifications
Clear all

Masques en Asie  

  RSS
Majobola
(@majobola)
Eminent Member

Les médias  nous repétent sans cesse que porter un masque n’est pas un souci en ne pose aucun problème  car en Asie les personnes  en portent en permanence.  J’ai u  doute sur cette affirmation.  En cherchant,  j’ai trouvé  que le port du masque en permanence se serait imposé depuis 2003 et l’épidémie de SARS. Cela m’étonne car j’ ai fait un voyage touristique en mai 2010 au Japon et n’ai pas vu cela, ni dans les villes ( Tokyo, Kyoto), ni en dehors des agglomérations.  Je pense que les personnes  en portent quand elles sont malades ou en cas de pic de pollution  mais pas en dehors  de ces situations.  Est-ce  exact?

 

Quote
Posté : 13 octobre 2020 5:18
clotilde
(@clotilde)
Reputable Member

En mai, les grippes sont finies. Quelques personnes en portaient en effet depuis le SRAS, lorsqu'elles sont grippées. Au printemps, on pouvait voir parfois des gens avec un masque pour se protéger des pollens Mais c'est très récent, et plutôt très peu porté (dixit une amie japonaise tokyoïte). Il y a eu de gros efforts au niveau de la pollution dans les villes donc le masque anti pollution est lui aussi très peu porté sauf pour certains travailleurs, bien sûr, mais ça, c'est comme chez nous. Donc, oui, ne pas avoir vu de personnes masquées au cours d'un voyage au Japon est juste normal! En aucun cas un signe de cécité!

De toutes façons, il suffit de regarder n'importe quel reportage datant d'avant ce dernier hiver pour voir que ceux qui nous affirment qu'en Asie le masque est plus ou moins porté par tout le monde depuis la nuit des temps ou presque sont comme d'habitude des menteurs : c'est le clan masque-confinement-paracétamol

En revanche, il est vrai qu'il n'y a pas d'amende ni d'obligation à le porter, comme il est vrai qu'il n'y a pas eu de confinement policier. MAIS tout le monde le porte depuis les touts premiers cas japonais, et tout le monde s'est confiné. Je racontais sur un autre post que ma jeune squatteuse japonaise de cet été (28ans) a mis plusieurs jours et plein de réprimandes bourrues pour perdre le réflexe de le mettre. (alors qu'elle est plutôt contre ce port). Au Japon, la pression sociale est terrible, bien plus forte qu'ici, où déjà c'est pas piqué des vers...

J'ai entendu des "journalistes" japonais raconter en effet que chez eux tout le monde ou presque porte le masque en hiver, pour la grippe ou autre. Les journalistes menteurs sont légion en ces temps, on devrait leur visser le masque que très souvent ils ne portent pas DANS la bouche!

J'ai vécu là-bas de 1987 à 1993. Le seul et unique cas où j'en ai vu, c'est lors d'un festival : des paysans qui faisaient du vannage à l'ancienne s'étaient mis un foulard à la touareg autour du visage pour éviter d'avaler trop de son de riz... Ah, et j'oubliais, on se protège aussi le nez et la bouche, au cœur de l'hiver, quand on est sur la façade côté russe et que le blizzard sibérien souffle...

Encore une fois, regardez les films, les mangas, les dessins animés, les reportages : des visages masqués? A part les zorro et autres batman...

 

RépondreQuote
Posté : 13 octobre 2020 6:13
JaneC
(@janec)
Eminent Member

@clotilde

Tiens, moi aussi ai vécu au Japon, à Kyoto, sur plus ou moins la même période. Quant aux masques, même constat que vous. D’ailleurs, dans les années 80 les Japonais parlaient d’attraper un rhume, qui pouvait être avec ou sans fièvre, ils ne parlaient pas de la grippe, le mot n’existait pas. Dans les années 2000 pourtant quand j’y suis retournée, l’influenza avait fait son entrée en scène. Je me demande si ce ne serait pas depuis l’introduction du vaccin contre la grippe que les Japonais se sont mis à parler de l’influenza.

RépondreQuote
Posté : 13 octobre 2020 8:20
clotilde
(@clotilde)
Reputable Member

@janec
Wesh! mais que voilà donc un esprit pervers! le vaccin contre la grippe apporterait au moins le vocable, si ce n'est la maladie!

Bon. Mais au Japon, on est un peu aussi bêtes que les français. Tout ce qui est remixé en globish est bien mieux que ce qui est indigène. Peut-être y avait-il un mot médical, peu usité dans le langage commun, pour la grippe, et avec le vaccin, au lieu de prendre le terme japonais , on a opté pour le terme anglais. C'est possible aussi

Je ne sais pas dans les milieux médicaux, mais en effet, quand je vivais là-bas, le "kazéhita" ça désignait tout ce qui vous fait couler le nez et/ou les yeux, avec ou sans fièvre, avec ou sans complètement KO! C'était un "sugoï" ou pas, et basta! Enfin, dans le Tohoku (la région de Sendaï, près de Fukushima) c'était comme ça.

RépondreQuote
Posté : 14 octobre 2020 1:02
Patrick Huet
(@patrick-huet)
Trusted Member
Posté par: @clotilde

J'ai entendu des "journalistes" japonais raconter en effet que chez eux tout le monde ou presque porte le masque en hiver, pour la grippe ou autre. Les journalistes menteurs sont légion en ces temps

Très intéressant, car dans la presse, on évoque souvent le cas du Japon où tout le monde porte le masque ou presque.

Or, d'après ce que je lis, c'est un beau mensonge. Merci de nous en avoir fait part, car malgré le fait que je sais à quel point les journaux peuvent être mensongers, je n'avais aucune raison de les critiquer sur ce point, n'ayant pas de point de comparaison.

Alors, merci de nous avoir porter votre témoignage.

Patrick Huet - Ecrivain-Poète. Site : https://www.patrickhuet.net/

RépondreQuote
Posté : 15 octobre 2020 7:17
Majobola
(@majobola)
Eminent Member

@clotilde merci beaucoup  pour les informations 

RépondreQuote
Posté : 19 octobre 2020 12:02
Share: