Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

Forum

Notifications
Clear all

Action

phildan
(@phildan)
Estimable Member
Anesthésie qui vient du loin
maintenant le sort en est jeté,
il est trop tard,
l'Histoire en train de nous détruire,
la décision de nous suicider prise pour nous.
Pulsions de vie et pulsions de mort
peuvent toujours s'affronter 
l'ici est complètement fracassé.

Il importe de te sauver toi-même,
la Sécurité sociale à la française 
avec son injection de morphine
pour traverser la phase terminale,
qu'ils se la gardent.
Leur nirvana attendra,
ta préférence va au gingembre
à doses massives.
Comme l'empereur de Chine
tes devoirs sont sans fin,
bien au-delà des pour des contre 
et autres illuminés.
Le temps est venu pour toi
d'une autre incarnation
avec les papiers et l'identité qui l'accompagnent. 
Tout neuf.
Quote
Topic starter Posté : 22 septembre 2021 5:49
phildan
(@phildan)
Estimable Member
Réaction 

Voilà c'est fait !
Le toi d'avant avec sa tonne d'inutiles,  
tu l'as incinéré la nuit dernière,
et puis,
dispersé au vent.
Bonne chance
et bons baisers de partout.
Après comme un vrai faux,
tu as passé tous les contrôles 
douaniers,  policiers, terminaux d'ordinateurs.
Certainement
tout cet ail que tu renvoies aura écarté les malfaisants. 
Maintenant, à 10000 mètres d'altitude,
immergé dans le ciel
tu planes et tu dures,
longtemps,
encore et encore :
maîtrise parfaite de ton nouveau corps
la jouissance est infinie,
au-delà de l'humain :
apatride oui !
Mais pas que.
Eternel  évadé tu te retrouves
déjà à méditer ton prochain coup :
l'hôtesse de l'air 
là-bas
son sourire prometteur
ses jambes,
maintenant tout proche 
son postérieur
contre ton visage...
Tout va bien
tu maîtrises,
tu es toujours là, 
tu atterris tout en douceur 
la liberté d'aller (te faire)
foutre,
mais surtout le faire ailleurs,
loin de cet asile de dingues,
unique made in France
qu'il restait en magasin,
ici déjà la puanteur en moins.

Pour toi le poète,
l'insaisissable n'est pas encore pour demain 

RépondreQuote
Topic starter Posté : 23 septembre 2021 9:13
phildan
(@phildan)
Estimable Member
Retour à la case départ 

Plus que quelques allers et retours
et c'en sera fini de l'extase nocturne. 
Aussi vite qu'ils sont venus
les rêves t'abandonnent.
Action réaction :
"post coitum omne animal triste".

Aujourd'hui premier jour de l'automne.
Au réveil,
avec ta compagne
vous jouez un moment à Jacques a dit
a dit :
reste au lit par exemple, 
touche moi le zizi.
Incorrigible !
Toujours le même,
impossible de le maîtriser !
Allez zou ! Après l'extase la lessive,
et surtout, n'oublie pas de mettre tes ailes à sécher sur le fil.
Voilà, c'est fini ! Tout recommence...
Deux rues plus loin
Retour vers le futur revient
direction la quatrième vague,
(selon les avis compétents 
qui fera plus de cocus que de morts).

Maintenant, tu es ailleurs :
tu joues  un personnage différent 
avec ce que l'autre d'avant lui a laissé 
de portion congrue, 
pour travailler "le dur métier de vivre"
RépondreQuote
Topic starter Posté : 25 septembre 2021 1:36
Share: