Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

Forum

Voici comment ils f...
 
Notifications
Clear all

Voici comment ils formatent les responsables pour les gagner à leur cause

Patrick Huet
(@patrick-huet)
Estimable Member

Voici une des méthodes que le gouvernement et la Haute administration utilisent pour formater les responsables de grandes structures du pays :

Ils leur font visiter des hôpitaux où les malades sont mourants - en prétendant bien sûr qu'il s'agit de malades du COVID, ce que les visiteurs n'ayant aucun diplôme de médecins gobent avec une facilité déconcertante.

Je ne l'ai appris que par hasard, hier en écoutant un des responsables de la ligue de football qui expliquait pourquoi leur direction avait décidé de clôturer les matchs... Ils avaient visité des hôpitaux.

Bien sûr, face à des personnes agonisantes, ils se sont fait manipuler à 2000 pour cent. N'ayant même plus la capacité de voir que 99,99 % du pays n'était pas agonisant, et en parfaite bonne santé. Et même ceux porteurs du virus machin truc chouette étaient eux aussi à 99 % en bonne santé.

Parce qu'après la visite, évidemment s'en est suivi un bon discours de chiffres bidonnés et d'affirmations mensongères de la part de médecins félons et de statisticiens tout aussi mensongers.

Cela nous donne un aperçu de la façon dont les politiques et les hauts fonctionnaires ont gagné à leur cause les dirigeants associatifs et syndicaux de notre pays.

Et qui montre l'importance des tribunes de Toubiana et d'autres médecins, pour surmonter ce formatage déjà bien ancré, et leur montrer la réalité.

- Patrick Huet - Ecrivain-Poète. Site : https://www.patrickhuet.net/

- Liste d'actions pour combattre la tyrannie :
https://www.patrickhuet.net/covid-ressources-pour-combattre-la-tyrannie/

Quote
Topic starter Posté : 8 novembre 2020 12:44
Patrick Huet
(@patrick-huet)
Estimable Member

Je comprends, maintenant, pourquoi en février dernier, je m'attirais des réponses comme "Vous devriez visiter des hôpitaux, et vous verriez alors...", "Untel (le maire ou un autre responsable)... a vu les gens dans les hôpitaux."

Le gouvernement les avait bien formater, afin de les gagner à leur cause, avant de lancer son opération de confinement.

- Patrick Huet - Ecrivain-Poète. Site : https://www.patrickhuet.net/

- Liste d'actions pour combattre la tyrannie :
https://www.patrickhuet.net/covid-ressources-pour-combattre-la-tyrannie/

RépondreQuote
Topic starter Posté : 8 novembre 2020 1:27
Bergamasque
(@bergamasque)
Reputable Member
Posté par: @patrick-huet

Cela nous donne un aperçu de la façon dont les politiques et les hauts fonctionnaires ont gagné à leur cause les dirigeants associatifs et syndicaux de notre pays.

Ah je comprends mieux !

Je suis encartée à un syndicat plutôt bien à gauche... j'ai de bonnes relations avec le délégué académique, on avait même discuté ensemble de ces histoires de masques vers le 25 septembre, et de manipulation ; il ne semblait pas trop loin de moi.... Un peu plus tard je lui ai envoyé de la doc pour justifier ma position anti-masques, en lui écrivant que d'après moi, cela "masquait" hihi, quelque chose de plus grave à venir... Et encore un peu plus tard, vers le 20 octobre, je l'ai informé de l'existence d'un groupe sur la région, et si ça l'intéressait... lui qui était toujours attaché à la défense des droits... (Il était même sympathisant des Gilets Jaunes...  en dépit des grimaces un peu dégoûtées de certain parti dit insoumis...)

Zéro réponse depuis près de 3 semaines... Certes il est très occupé, mais un petit accusé de réception aurait été apprécié ; et même : non merci, ce n'est pas ma priorité...

Il y a certainement beaucoup plus urgent que de défendre les libertés publiques : le grand combat de ce syndicat à l'heure actuelle, c'est le montant des primes de Noël........ 🤡 

RépondreQuote
Posté : 8 novembre 2020 1:30
Bergamasque
(@bergamasque)
Reputable Member

Alors peut-être pareil pour le président de ma chorale ? ex-médecin. je lui avais aussi envoyé beaucoup de doc, mais lui aussi semble bien formaté. N'a même pas daigné répondre à mon dernier long mail, hyper-détaillé...

mais bon, c'est lui le médecin, c'est pas moi !.. 🤣  forcément, c'est vexant de se faire contredire par une même-pas-médecin.. (même si dans les échanges verbaux, il est toujours resté courtois)

Et mon chef de service, peut-être qu'il y croit aussi, finalement ?? en plus il est en très net surpoids, il se croit peut-être menacé...? (si ça se trouve, ces propagandistes ne manquent pas de souligner cela à quelqu'un qui est en surpoids, par exemple... Et le type qui a peur de mourir, du coup ça lui fait ni froid ni chaud de voir museler des gamins...

Le piège est bien ficelé quand même.................

RépondreQuote
Posté : 8 novembre 2020 1:51
Patrick Huet
(@patrick-huet)
Estimable Member

En effet, pour réussir une telle opération de confinement généralisé, il a fallu d'abord que les responsables de ceux appelés "les forces vives du pays" en soient convaincus. Surtout ceux qui sont attachés à la liberté. Il a fallu les "préparer".

N. B. Quand je dis "formaté par le gouvernement et la haute administration", bien sûr, je cite le gouvernement parce qu'il dirige l'Exécutif, et qu'en tant que tel, tous les ministres et leurs conseillers sont liés dans cette responsabilité commune. Toutefois, seule une enquête impartiale déterminera qui a donné les ordres, qui a préparé ces manipulations et ces montages. Et là, les noms des vrais responsables ressortiront. Bien que chacun parmi nous se doute quand même de qui il s'agit.

- Patrick Huet - Ecrivain-Poète. Site : https://www.patrickhuet.net/

- Liste d'actions pour combattre la tyrannie :
https://www.patrickhuet.net/covid-ressources-pour-combattre-la-tyrannie/

RépondreQuote
Topic starter Posté : 8 novembre 2020 2:06
Boubou
(@boubou)
Eminent Member

N'est-ce pas déjà la technique des hôpitaux débordant de malades que les médias ont pu tester depuis le mois de mars envers la population générale.

Je me considère comme une personne lambda, pas plus intelligente ou plus bête que mon voisin, mais j'arrive à comprendre qu'on nous prends pour des c...

Alors pourquoi tous ces responsables (de grandes entreprises, de partis politique ou autres), qui doivent quand même avoir une capacité de recul, d'analyse, de réflexion, de remise en question pour être à leur poste, n'arrive pas à voir au delà du mensonge. C'est vraiment cela qui me sidère le plus

RépondreQuote
Posté : 8 novembre 2020 3:48
_Atchoum_
(@atchoum_)
Estimable Member
Posté par: @boubou

[...]

Alors pourquoi tous ces responsables (de grandes entreprises, de partis politique ou autres), qui doivent quand même avoir une capacité de recul, d'analyse, de réflexion, de remise en question pour être à leur poste, n'arrive pas à voir au delà du mensonge. C'est vraiment cela qui me sidère le plus

Parce qu'une bonne partie de ces gens là sont des pervers malades corrompus malfaisants...et l'autre partie est incapable d'imaginer qu'ils le soient à ce point là.

 

RépondreQuote
Posté : 8 novembre 2020 4:32
clotilde
(@clotilde)
Noble Member
Posté par: @boubou

pourquoi tous ces responsables (de grandes entreprises, de partis politique ou autres), qui doivent quand même avoir une capacité de recul, d'analyse, de réflexion, de remise en question pour être à leur poste

Tous ces gens sont d'accord, en réalité, sur plein de sujets. Sérieusement, vous voyez une vraie opposition politique, vous entre la "droite" et la "gauche"? Quand les français ont voté non à la constitution européenne, les parlementaires ont bien été d'accord pour piétiner ce vote, il me semble que quelle que soit sa conviction personnelle, un député respectueux de la démocratie se devait de voter non au traité.
Qui a inventé cette horreur qu'est l'hôpital payant si ce n'est la gauche?
Tous les états d'urgence qu'on se paie depuis 10 ans, c'est bien avec le vote des députés. Ça ne fait pas scandale auprès des syndicats, ni de grand monde.

Du magnifique travail des 150, que reste-il "ouais, limiter la vitesse à 70, faut pas déconner, hein". Je me demande combien de personnes l'ont lu leur rapport, combien de personnes se sont penchées sur leurs débats. Pourtant ces 150 ont rencontré tous les lobbies de tout, et ces lobbies n'ont pas réussi à leur remixer le cerveau. Ils étaient des gens ordinaires, qui pour la plupart ne pensaient certainement pas que tout était pourri de nos lois et règlements. Et juste à se poser la question du "bon, ben faut qu'on réfléchisse au bien commun. Le bien commun s'accorde à dire qu'il faut arriver à maintenir à 2 degrés le réchauffement. Comment y parvenir en respectant le bien commun?" A juste penser au bien commun, ils ont pondu un truc d'un infini respect de la vie, des petites gens. Qui s'indigne du sort qui est fait à leur travail? 150 gugusses, venus de partout, des chefs d'entreprises et des mères au foyer, des étudiants des retraités, des profs et des manœuvres ont passé un an à réfléchir. Et le peuple lui-même ne les écoute pas...

Moi, aux prochaines élections, je vote "les 150" Et je les veux pour président de la république. On a bien le droit de rêver, non?

une attestation à la main, c'est mieux que le masque : ça nous protège et ça protège les fragiles

RépondreQuote
Posté : 9 novembre 2020 6:27
Jackf
(@jackf)
Estimable Member

C'est à mon avis bien plus simple que ça et pas besoin de faire visiter des hôpitaux avec des mourants.
L'ingénierie sociale est tellement bien huilée que ça fonctionne tout seul et en grande partie grâce à la "magie" de la dissonance cognitive :
Devant une avalanche d'informations contradictoires tout individu est mal a l'aise, le cerveau bug car il ne sait pas choisir, surtout quand la personne est sous l'emprise d'une émotion (peur ou culpabilité, dans ce cas les éléments factuels ou pertinents  ne servent à rien car l'émotion empêche tout raisonnement).

Au bout d'un moment, surtout si la personne est très socialisée au sein d'un groupe socio-professionnel, elle ira naturellement vers l'avis ou la version la plus répandue ou la plus couramment admise, ou encore celle de son groupe d'appartenance.
A ce moment là tout argument factuel, chiffres, courbes, preuves n'y pourront strictement rien, car la volonté naturelle d'appartenance à un groupe (et de reconnaissance) sera beaucoup plus forte.
De plus dans le récit officiel il sera bien sûr dit ou largement sous entendu que ceux qui n’adhèrent pas à la version "des braves gens comme il faut" sont d'affreux complotistes, donc d’extrême drouaate, des négationnistes, antisémites qui nous rappellent les pires-zheures de noootreHistouaaare et mon cul sur la commode....
Devant un tel repoussoir et une telle menace de respectabilité, la plus part des braves gens choisissent très vite leur camp...

Je radote mais Philippe Bobola est très éclairant sur ces phénomènes qui ont commencés à être expérimentés avec succès il y a un siècle avec Edwards Bernays et n'ont cessés d'être perfectionnés depuis avec Gurring, les neuro-sciences.
https://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/comprendre-l-ingenierie-sociale-la-87501

RépondreQuote
Posté : 9 novembre 2020 12:03
Share: