Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

Forum

Les devoirs du jour...
 
Notifications
Clear all

Les devoirs du journaliste selon Albert Camus  

  RSS
Bergamasque
(@bergamasque)
Estimable Member

Les devoirs du journaliste selon Albert Camus

Les "quatre commandements" du manifeste censuré de l'écrivain traversent son oeuvre romanesque et structurent sa réflexion philosophique.

Par Macha Séry Publié le 18 mars 2012 à 14h16 - Mis à jour le 18 mars 2012 à 15h02

"Les "quatre commandements" du manifeste censuré de l'écrivain traversent son oeuvre romanesque et structurent sa réflexion philosophique. Le manifeste que nous publions a été rédigé par Albert Camus (1913-1960) près de trois mois après le début de la seconde guerre mondiale. Il a alors 26 ans. Non signé, le texte est authentifié. Il est aussi d'actualité. Il pourrait tenir lieu de bréviaire à tous les journalistes et patrons de journaux qui aspirent à maintenir la liberté d'expression dans un pays en guerre ou soumis à la dictature, là où le patriotisme verrouille l'information. "Toutes les contraintes du monde ne feront pas qu'un esprit un peu propre accepte d'être malhonnête", écrit Camus, pour qui résister, c'est d'abord ne pas consentir au mensonge. Il ajoute : "Un journal libre se mesure autant à ce qu'il dit qu'à ce qu'il ne dit pas.""

source : Le Monde :

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/03/18/les-devoirs-du-journaliste-selon-albert-camus_1669779_3212.html

"résister, c'est d'abord ne pas consentir au mensonge."

eh oui, c'est écrit dans Le Monde.... ah oui, mais ça c'était en 2012........... 🙃 

Quote
Posté : 14 octobre 2020 4:44
Patrick Huet
(@patrick-huet)
Trusted Member

Super ! Beaucoup de journaux devraient s'en inspirer.

Patrick Huet - Ecrivain-Poète. Site : https://www.patrickhuet.net/

RépondreQuote
Posté : 15 octobre 2020 12:35
Joe
 Joe
(@joe)
Eminent Member
A force d'avilissement, les journalistes sont devenus si étrangers à tout sentiment d'honneur qu'il est absolument impossible, désormais, de leur faire comprendre qu'on les vomit et qu'après les avoir vomis, on les réavale avec fureur pour les déféquer. La corporation est logée à cet étage d'ignominie où la conscience ne discerne plus ce que c'est que d'être un salaud.
  • Léon Bloy
RépondreQuote
Posté : 24 octobre 2020 12:33
Joe
 Joe
(@joe)
Eminent Member
Posté par: @bergamasque

La corporation est logée à cet étage d'ignominie où la conscience ne discerne plus ce que c'est que d'être un salaud.

 

RépondreQuote
Posté : 24 octobre 2020 12:33
Share: