Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

Forum

Racine du probleme ...
 
Notifications
Clear all

Racine du probleme - Imposture

David de Libourne 33
(@david-de-libourne-33)
Eminent Member

Je réalise aujourd'hui l'éparpillement, la dilution, d'un problème essentiel dans cette crise.

Je vois ces débats s'éterniser depuis longtemps : chloroquine - pas chloroquine ; masque - pas masque ; confinement - pas confinement ; fermetures-ouvertures des entreprises....

On se perd, et on perd notre temps !

le problème n'est pas là. Nous avons assisté à ds mensonges petits, puis gros... qui étaient probablement des écrans de fumée à des énormités encore pires...Est-il nécessaire de savoir lesquelles? Est-il nécessaire de savoir qui a raison?

Non je crois qu'on a perdu le problème essentiel de vue : l'imposture. L'imposture d'élus qui qui ne gouvernent pas pour leur peuple mais contre leur peuple.

Des hommes d'états auraient convenu de leurs errements, des hommes d'état auraient admis que mentir pour garder le pouvoir rendait impossible de gouverner à l'avenir, rendait impossible une reconnaissance par son peuple du bien fondé de son action...Des hommes d'état n'auraient pas supporté qu'on pût les soupçonner de dictature. Des hommes d'état auraient expliqué toutes les raisons de leurs actions pour éviter de laisser diffuser l'idée de collusion avec des laboratoire, des hommes d'état auraient favorisé les débat contradictoires des hommes d'état acculés à l'arbitraire auraient pris conscience qu'il n'étaient pas légitimes à dicter la vie intime des citoyens....

Des hommes d'état auraient démissionné sitôt les premier mensonges, les premières auditions indignes de Busin et autres. Des hommes d'état auraient réhabilité un chercheur renommé sitôt la vérité faite sur les éléments qui l'avaient discrédité...

Bref ils ont eu maintes occasions d'agir en hommes d'état à chacune, ils se sont comportés en petits chefs, en pervers ou en dictateurs, et à chaque fois en imposteurs.

Il y a un problème premier à résoudre avant la crise sanitaire. Une résolution qui fera à coup sûr peu de dégats comparée aux dérives autoritaires mises en œuvre. Ce problème premier, c'est un changement de gouvernement d'élus et de président. Ils ne le feront à aucun titre eux-même, c'est à nous de les déloger.

Je ne vois pas d'autre solution. Ils n'entendent pas ce qu'on leur demande, ils ne veulent pas entendre les voix alternatives d'autres sachants. Ils ne veulent pas voir nos besoins, ils ne veulent pas considérer ce qu'est la vie, ce qu'est notre société, notre civilisation...

Ils ne veulent pas utiliser la démocratie pour guider le navire "peuple-de-France" vers son propre destin....

Une seule cause devrait nous animer depuis le mois de mai : dégager tous ces indignes par un stand up entêtant, opiniatre non violent mais partout dans chaque ville chaque village, juste reprendre les lieux comme la mauvaise herbe si familière et vivace.

La république ce n'est pas eux, ça ne l'a jamais été,.. la république c'est nous, et il faut qu'on se concentre là dessus à présent....

Merci de vos réactions. je suis, nous sommes, encore trop dans ce confort de la société d'avant.. Si on se retrouve dans les colères des uns et des autres, alors on va pouvoir réveiller les justes qui sommeillent en nous...

Quote
Topic starter Posté : 8 décembre 2020 10:50
Jackf
(@jackf)
Estimable Member

Oui nous sommes nombreux ici à rêver à ce que ces nuisibles dégagent, soient jugés et lourdement condamnés, mis au trou pour de très nombreuses années...

Mais...

Il y a tous ces "braves gens" qui redemandent toujours plus de sanctions, de contraintes, toujours plus de masques, de confinement, d’humiliations en attendant le vaccin sacré
qui ne changera rien aux cauchemar actuel qui est visiblement fait pour durer indéfiniment.

Il y a la majorité des partis politiques et des syndicats qui sont aveugles à cette dictature sanitaire, certains ergotent un peu à la marge, rouspètent mollement mais sans plus.
F.Philippot et F.Asselineau sont les deux seules exceptions à avoir pris la mesure des graves abus de pouvoir et de cette inquiétante dérive totalitaire et maffieuse du pouvoir.

Idem pour la presse à 98% acquise au Covidisme, au vaccin, à la pensée officielle.

Le problème est là, nous sommes minoritaires et passons pour des "complotistes"
et nous ne devons pas voir les manifs actuelles contre les violences policières comme une prise de conscience, il s'agit juste d'un vieux réflexe Pavlovien anti-fic de l’extrême gauche
et en aucun cas une dénonciation de cet épouvantable totalitarisme mafieux.

 

 

RépondreQuote
Posté : 8 décembre 2020 11:52
David de Libourne 33
(@david-de-libourne-33)
Eminent Member

@jackf Merci jack de ta réponse.

Je pense que l'idée de reprende nos droits comme le ferait la mauvaise herbe n'est peut-être pas un fantasme..

c'est une forme de désobeissance civique mais sans arrogance...

juste comme si on n'avait pas regardé la télé depuis 1 an...!

pour ça,  il faut sortir de notre zone de confort, et aujourd'hui je réalise que c'est l'adhésion en nombre à une idée qui peut déclencher des initiatives individuelles en nombre...

Moi je ne suis pas encore prêt car très conformiste,mais je sens que je me sentirais prêt à agir avec le sentiment que mon idée est partagée en nombre....

RépondreQuote
Topic starter Posté : 9 décembre 2020 12:17
_Atchoum_
(@atchoum_)
Estimable Member
Posté par: @jackf

Il y a tous ces "braves gens" qui redemandent toujours plus de sanctions

...ces "braves gens" sont tous totalement "brainwashés"...la pub ça marche ! La propagande ça fonctionne, surtout quand :

1/ le seul mode d'accès à l'information est celui des canaux habituels (journaux "papier", journaux télévisé) qui se sont transformés au fil des décennies en "je te fournis une information" à "je te dis quoi penser". La majorité de ces "braves gens" qui ne sont pas moins intelligents que toi ou moi (en tout cas que moi, c'est certain) n'ont simplement pas les outils conceptuels nécessaires pour comprendre une partie du monde actuel (voir notamment les ateliers de Franck Lepage sur le langage, dans lesquels il explique comment le langage politiquement correct supprime tout simplement la possibilité de "penser" certains concept...c'est terrifiant quand on y pense, c'est exactement de cela dont il s'agit).

2/ la peur est utilisé comme substrat de base de toute argumentation.

3/ la totalité de la classe politique est absolument corrompue (les partis politiques et les syndicats ne sont pas aveugles, ils sont corrompus) de même que la quasi totalité de la presse courante. Ils suivent le mouvement parce qu'ils veulent leur part du gâteau.

Je suis d'accord pour dire que sans une "révolution" rien ne changera. Je n'arrive pas cependant à imaginer la forme que devrait prendre cette révolution...je sèche, mais je suis pour 🙂

RépondreQuote
Posté : 9 décembre 2020 12:36
David de Libourne 33
(@david-de-libourne-33)
Eminent Member

tu sais quoi, je viens d'avoir une idée pour concilier conformisme et subversion : d'autre l'ont fait, mais tres peu : mettre son message sur son masque. Transformer le masque en parole.Le détourner de son inconvénient en lui apportant une fonction subversive..

Un message pas arrogant, pas partisan, pas clivant... éviter "Raoult président" préférer "à d'autres la gestion du pays" ??

demain je prends le marqueur.

RépondreQuote
Topic starter Posté : 9 décembre 2020 12:45
Jackf
(@jackf)
Estimable Member
Posté par: @atchoum_

...ces "braves gens" sont tous totalement "brainwashés"...la pub ça marche ! La propagande ça fonctionne, surtout quand :

Là on est très largement au delà de la pub ou de la com, mais plutôt au niveau d'une ingénierie sociale dont la manipulation prend ses racines au début des années 80.

Cette conférence de Philippe Bobola permets de réviser tout ça :
https://youtu.be/PELRAy3CW3M
Je viens aussi de voir cette vidéo ou la belle Ema.K invite Philippe Bobola :
https://youtu.be/mQwNdVrRgPc

RépondreQuote
Posté : 9 décembre 2020 10:15
David de Libourne 33
(@david-de-libourne-33)
Eminent Member

@jackf Merci pour les liens, je les ai vus dans un autre de tes posts. Il est important de faire savoir pour compenser le brainwashing, nécessaire, et pas suffisant...

 

RépondreQuote
Topic starter Posté : 9 décembre 2020 10:56
Bergamasque
(@bergamasque)
Reputable Member

-La société est victime d'un lavage de cerveau calquée sur les sectes (le Tribunal de l'Infaux)

Confinement, propagande COVID et points de presse gouvernementaux : la recette parfaite du lavage de cerveau calquée sur les sectes

https://tribunaldelinfaux.com/2020/11/10/confinement-propagande-covid-et-point-de-presse-gouvernementaux-la-recette-parfaite-du-lavage-de-cerveau-calquee-sur-les-sectes/

 

-On peut voir aussi les choses sous l'angle de l'hypnose, comme le dit le Dr Fouché dans ses vidéos.

 

-Sur les imposteurs, écouter aussi Roland GORI :

https://www.youtube.com/watch?v=2FEtiA18lZU

Roland Gori - La Fabrique des Imposteurs (conférence de 2014 ; quelle clairvoyance, on dirait qu'il fait le portrait de Macron)

RépondreQuote
Posté : 10 décembre 2020 4:14
David de Libourne 33
(@david-de-libourne-33)
Eminent Member

@bergamasque

En fait je pense qu'il faut arrêter d'essayer de comprendre. Sur ce forum on comprend que rien n'est normal, et le temps qu'on comprenne pourquoi on sera immobilisés.

Il faut réagir, comme des anticorps.. Stop à la réflexion, juste pousser le problème hors de nos vies : les usurpateurs qui décident pour nous.

RépondreQuote
Topic starter Posté : 10 décembre 2020 4:54
Bergi
(@bergi)
Nouveau membre
Arrêter l’état profond ?
La dictature politico sanitaire ne tient que par la menace grâce à
nos forces de l’ordre qui protègent le pouvoir , et aux médias compromis.
Or ,Le pouvoir a déclaré la guerre aux peuples
Et pourtant Les forces de l’ordre font partie du peuple !

En cas de guerre contre le peuple , les militaires , gendarmes et policiers
ont le DEVOIR de désobéissance  et eux seuls ont le pouvoir de nous sauver de l’état profond.

Alors, je pense qu’il serait primordial de faire passer un message à ces forces de l’ordre,, peut-être pas par mail, mais par courrier anonyme à glisser dans leur boîte postale. Et qui dirait à peu près ceci :

ALERTE !
Une dictature internationale se met en place avec violence dans nos démocraties.
Chaque jour l’État profond resserre l’étau. Chacun commence à en prendre conscience en voyant disparaître inéluctablement notre liberté sans retour.
Cet état profond dirige nos gouvernements. Il possède également tous les grands médias nationaux pour endormir le peuple.
Seules les forces de l’ordre peuvent arrêter ce massacre en pratiquant la désobéissance civile.
CAR :
« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs »  (Déclaration des droits de l’homme…)

Le premier geste des gendarmes et policiers est d’arrêter la pression et le contrôle sur le peuple  relatifs aux décrets ignobles et assassins du gouvernement...

Gendarmes, vous êtes LÀ SOLUTION !
RépondreQuote
Posté : 14 décembre 2020 1:10
David de Libourne 33
(@david-de-libourne-33)
Eminent Member

@bergi oui Totalement d'accord.

Un site "profession gendarme" semble de cet avis aussi je n'ai pas memorisé le lien..

Les medias, aussi sont contre nous et impossibles à dénoncer car c'est eux qui donnent la version de notre histoire commune....heureusement qu'il y a Internet, et que les découvertes comme l'ivermectine et les études de plus en plus nombreuses ont une chance (je prie pour ça) de rendre caduque la stratégie en place...

savoir et Faire savoir tant qu'il est encore temps.

PS : Il faut retrouver ce site..

RépondreQuote
Topic starter Posté : 15 décembre 2020 1:26
clotilde
(@clotilde)
Noble Member

@david-de-libourne-33

L'ivermectine n'est pas une découverte. A ma connaissance les premières études datent de mars, et il y a eu qq articles début avril.(pour dire que c'était pourri, bien sûr...)exemple : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-pourquoi-il-faut-rester-prudent-sur-le-role-de-livermectine_3905483.html
En ce moment on se remet à en parler parce que certains pays l'ont acceptée officiellement.

Mais certains lieux ou territoires l'ont employée parfois sous couvert de campagnes de vermifugation, en association ou pas à HCQ. Comme le chiapas, qui n'a pas du tout la mortalité du reste du mexique.

Depuis le début, cette maladie se soigne très bien, avec plein de moyens différents, et depuis le début on ne VEUT pas que les gens soient soignés.

Pour profession gendarme, voilà  http://www.profession-gendarme.com/la-police-en-deconfiture-alexandre-langlois-et-noam-anouar-en-direct/

une attestation à la main, c'est mieux que le masque : ça nous protège et ça protège les fragiles

RépondreQuote
Posté : 15 décembre 2020 1:57
Share: