Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

Près de 400 députés ABSENTS lors du vote de prolongation de l’état d’urgence. Pour qui roule l’Assemblée Nationale ?

etat d'urgence sanitaire

La prorogation de l’état d’urgence sanitaire a été adoptée au parlement le 7 novembre, elle prévoit la prolongation dudit état d’urgence jusqu’au 16 février 2021, et l’instauration d’un “régime transitoire” jusqu’au 1er avril. Exactement 154 députés ont voté pour, et 38 contre. 385 députés étaient tout simplement absents.

Pour rappel, c’est cet état d’urgence et lui seul qui permet au gouvernement Castex/Véran d’imposer la saison 2 du confinement, c’est aussi cet état d’urgence qui permet d’imposer les multiples interdictions, les auto-attestations et autres délicatesses. Sans état d’urgence, pas de confinement.

Voici ce qu’en dit le très officiel site Vie-Publique.fr :
La déclaration de l’état d’urgence sanitaire autorise le Premier ministre à prendre par décret (et donc sans consulter le parlement – NDLR) :
“- Des mesures limitant la liberté d’aller et venir, la liberté d’entreprendre et la liberté de réunion (y compris des mesures d’interdiction de déplacement hors du domicile) ;
– Des mesures de réquisition de tous biens et services nécessaires pour mettre fin à la catastrophe sanitaire ;
– Des mesures temporaires de contrôle des prix.”

Pour ce qui est des sanctions, cela peut aller jusqu’a 6 mois d’emprisonnement et 10000 euros d’amende, retrait de permis, travaux d’intérêt général etc. La liste complète est ici.

Qui a voté cet état d’urgence ?

Le parlement a voté et approuvé cet état d’urgence, ou dit autrement, le parlement a voté pour se priver lui-même de tout pouvoir jusqu’au 16 février.

Le parlement ? 154 députés ont voté pour et 38 contre, soit 192 voix au total. On rappellera pour mémoire que l’assemblée nationale compte 577 membres élus (et payés) par le peuple, ils étaient donc 385 députés absents lors de ce vote qui décide du quotidien de l’ensemble de la population française.

On rappellera également que selon le site de l’assemblée lui-même : “l’indemnité parlementaire de base est de : 5 623,23 €, l’indemnité de résidence : 168,70 € et l’indemnité de fonction : 1 447,98 €, soit un total de 7 239.91 €.

Vous en avez assez des mesures absurdes et liberticides ? Assez de l’état d’urgence et des mensonges ? Ecrivez à votre député. Le site de l’assemblée nationale donne l’adresse mail de chacun d’entre eux via un moteur de recherche par commune ou par département. Cliquez sur le nom du député et vous aurez son adresse email.

En attendant, voici la liste des parlementaires qui ont voté contre la prorogation de l’état d’urgence, suivie de celle des parlementaires qui ont voté pour. Pour la liste des absents, il faudra procéder par élimination.

Sources :
Assemblée Nationale
Vie-Publique.fr
Rtl.fr : le Parlement adopte la prolongation de l’état d’urgence sanitaire

Partagez