Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

CENSURE : Les Pr Toussaint, Toubiana et 200 autres scientifiques, universitaires et professionnels de santé censurés par le JDD. Lisez la tribune interdite.

censure toussaint

Voici la tribune incriminée et censurée par le JDD (Journal du Dimanche).
À l’origine de ce texte on trouve notamment le sociologue Laurent Mucchielli, les professeurs Jean-François Toussaint et Laurent Toubiana.

Il est urgent de changer de stratégie sanitaire face à la Covid-19

Avis au lecteur : Cette tribune devait initialement paraître dans le Journal du Dimanche (JDD) ce 27 septembre 2020. Acceptée le samedi matin par le journaliste en charge de la rubrique “Tribune/Opinions”, elle devait paraître intégralement sur le site Internet du journal et faire l’objet d’un article dans la version papier du lendemain. Le journaliste nous disait s’en féliciter car cela allait permettre un débat contradictoire avec d’autres opinions très alarmistes exprimées ce jour dans ce journal. A 16h, ce journaliste nous a pourtant prévenu que sa rédaction en chef interdisait la publication. Certitude de détenir soi-même la vérité ? Couardise ? Volonté de ne pas déplaire au gouvernement ? Nous ignorons les raisons de cette censure que personne n’a jugé utile (ou tout simplement courtois) de nous expliquer.

Dans cette tribune, plus de 200 scientifiques, universitaires et professionnels de santé critiquent la dérive de la politique sanitaire du gouvernement français. Ils estiment qu’elle conduit à des interprétations erronées des données statistiques et à des mesures disproportionnées. Et demandent que l’on évalue nos connaissances réelles pour définir démocratiquement une stratégie sanitaire.

Tandis que le gouvernement prépare une nouvelle loi (la quatrième en 6 mois !) prolongeant le « régime d’exception » qui a remplacé « l’état d’urgence » sanitaire, le ministère de la Santé a encore annoncé mercredi 23 septembre des mesures restrictives des libertés individuelles et collectives qu’il prétend fondées scientifiquement sur l’analyse de l’épidémie de coronavirus. Cette prétention est contestable. Nous pensons au contraire que la peur et l’aveuglement gouvernent la réflexion, qu’ils conduisent à des interprétations erronées des données statistiques et à des décisions administratives disproportionnées, souvent inutiles voire contre-productives.

Que savons-nous de cette épidémie et de son évolution ?

Le SARS-CoV-2 menace essentiellement les personnes dont le système immunitaire est fragilisé par le grand âge, la sédentarité, l’obésité, des comorbidités cardio-respiratoires et des maladies sous-jacentes de ces systèmes. Il en découle que la priorité sanitaire est de protéger ces personnes fragiles : le respect des gestes barrières et le lavage des mains en sont deux des clés.

Le SARS-CoV-2 circule dans le monde depuis environ un an. Il continuera à circuler, comme l’ensemble des autres virus qui vivent en nous et autour de nous, et auxquels nos organismes se sont progressivement adaptés. L’espoir de faire disparaître ce virus en réduisant à néant la vie sociale est une illusion. D’autres pays, en Asie comme en Europe, n’ont pas eu recours à ces pratiques médiévales et ne s’en sortent pas plus mal que nous.

Quant à l’évolution, l’idée d’une « deuxième vague » reproduisant le pic de mars-avril 2020 n’est pas un constat empirique. C’est une théorie catastrophiste issue de modélisations fondées sur des hypothèses non vérifiées, annoncée dès le mois de mars et ressortie des cartons à chaque étape de l’épidémie : en avril lors du soi-disant « relâchement » des Français, en mai avant le déconfinement, en juin pour la Fête de la musique, en été pour les « clusters » de Mayenne ou les matchs de foot, et à nouveau cet automne face à une augmentation des cas certes significative, mais lente et grevée d’incertitudes diagnostiques. Au final, cette prétendue « deuxième vague » est une aberration épidémiologique et l’on ne voit rien venir qui puisse être sérieusement comparé à ce que nous avons vécu au printemps dernier.

On ne compte plus les mêmes choses

Nous voyons enfin que, pour des raisons difficiles à cerner (panique, pression politique ou médiatique… ?), les autorités sanitaires françaises ne parviennent pas à stabiliser une communication honnête sur les chiffres de l’épidémie. Elles ont surtout abandonné l’indicateur fondamental, la mortalité, pour ne retenir que celui de la positivité de tests pourtant incapables de distinguer les sujets malades des personnes guéries. Cette politique du chiffre appliquée aux tests conduit à une nouvelle aberration consistant à s’étonner du fait qu’on trouve davantage aujourd’hui ce qu’on ne cherchait pas hier. Elle conduit par ailleurs à des classements des départements ou des régions en zones plus ou moins « dangereuses » à qui l’on donne de jolies couleurs qui cachent la fragilité et l’arbitraire du comptage : untel se retrouvera en « zone rouge » alors qu’il y a moins de dix patients en réanimation, un autre verra tous ses restaurants fermés sans que l’on ait la preuve que ce sont des lieux de contamination majeurs. Tout cela n’est guère cohérent.

Les autorités sanitaires ne s’interrogent pas non plus sur la surmortalité à venir des autres grandes causes de décès (cancers, maladies cardio-vasculaires) dont la prise en charge est délaissée, ni sur le fait qu’une partie des sujets classifiés parmi les personnes « décédées de la Covid » sont en réalité mortes en raison d’une autre pathologie mais classifiées Covid parce qu’elles étaient également porteuses du virus. Or des études récentes montrent que ce groupe pourrait constituer jusqu’à 30% des décès au Royaume Uni ces dernières semaines. Cette façon de compter de plus en plus comme « morts du Covid » des personnes en réalité atteintes avant tout d’autres maladies est probablement l’explication principale du fait que, comme cela est écrit en toutes lettres sur le site de l’INSEE : « depuis le 1ᵉʳ mai, on ne constate plus en France d’excédent de mortalité par rapport à 2019 ».

Il découle de tout ceci qu’il n’y a pas de sens à paralyser tout ou partie de la vie de la société en suivant des raisonnements qui sont parfois erronés dans leurs prémisses mêmes. Il est urgent d’arrêter l’escalade, d’accepter de remettre à plat nos connaissances scientifiques et médicales, pour redéfinir démocratiquement une stratégie sanitaire actuellement en pleine dérive autoritariste.

Source de l’article et liste des signataires :
Blog de Laurent Mucchielli : “Il est urgent de changer de stratégie sanitaire face à la Covid-19”

Partagez
65 commentaires
  • En revanche les 7 médecins, toujours les mêmes de toujours les mêmes hôpitaux que l’on compte sur les doigts de la main (sur près de 600 CH pour toute la France), qui réclament encore et toujours des “mesures drastiques” ont eu droit à leur tribune ce jour dans le JDD…
    Et toujours pour la même raison : ils craignent que leurs services soient débordés. Comme s’ils n’avaient jamais connu ça auparavant avec les épidémies de grippes. Et quid des dizaines de cliniques dans les grandes villes ? Ils ne vont toujours pas faire appel à elles ?

    • Oui c’est pas la première fois que le JDD publie les tribunes du groupe des 6 qui réclament tout le temps des mesures plus fermes.

      – 26 Septembre: « Un collectif de médecins : “Des mesures radicales dès ce week-end pour des vacances de la Toussaint sereines” »
      – 12 Septembre: « “Covid-19 : évitez les rassemblements privés” : l’appel de six médecins »

      Toujours les mêmes, Jimmy Mohamed, Gilbert Deray & friends. Pas étonnant du coup que le JDD ne veule pas publier la tribune de l’opposition, ils ont choisi leur camp, dommage.

      Enfin ce qui est surtout dommage c’est qu’aucun autre journal ne reprenne la tribune de Toussaint. Signée par 250 scientifiques, ça a quand même un peu plus de gueule que les 6 ou 7 alarmistes qui se répètent depuis le début…

  • L’ordre des medecins ne joue pas un rôle très clair. Nous sommes. Nombrzux à dire que l’epidemie est terminée et/ou que la stratégie de la peur est une catastrophe humaine. Pourquoi ne pas s’en tenir aux chiffres ?

    • Le président de notre conseil de l’Ordre n’engage que lui-même et n’ a aucune légitimité pour parler au nom de tous les médecins.
      Dr P.GAILHAC

    • L’Ordre des médecins ne connaît guère qu’une chose, depuis sa création sous Pétain: l’ORDRE. Et ce dernier fait rarement bon ménage avec la liberté et la conscience individuelle. L’ordre c’est la pyramide des décisions imposées(et même des pensées imposées) comme si elles était de droit divin.

      • Ce n’est pas ce type de reproche qu’il faut faire. “L’ordre” n’est pas une mauvaise chose, au contraire c’est une bonne chose. A condition que “l’ordre” soit orienté vers le bien commun. Ce qui était le cas sous Pétain (eh oui !) n’est plus le cas sous Macron….

    • Parce que “l’ordre des médecins” (comme tous les “ordres” du reste) est une création de Pétain qui n’a pas été abrogée (et elle n’est pas la seule).
      Ces dispositions sont donc bien disposées à servir le régime du régime fasciste dans lequel nous entrons.

      • Serge évitez de faire une sorte de désinformation. On a l’impression que vous traitez Pétain de “fasciste”, lui qui avait le sens du bien commun

        Macron, lui, est aux antipodes

        Le problème n’est pas l’existence de l’Ordre des médecins. Le problème c’est son orientation idéologique. Ce sont d’abord les idées qui mènent le monde.

        • Mais l’Etat Français et par extension, Petain était fasciste ! c’était un régime totalitaire qui persécutait ses opposants !

  • Bonjour,
    Infernal! Ils ne veulent pas lâcher le morceau de leurs décisions mortelles, forcément c’est pour la finalisation du Nouvel Ordre Mondial (Sarkozy l’avait dit, Attali et bien d’autres), ceux-là même qui font partis de cette destruction de l’humain pour la création d’un monde d’escalves et de misère ! Pendant que les médias mainstream ne font qu’évoquer le corona, le krach boursier s’accentue, la dette avec… Ils veulent nous écraser et tout nous prendre ! Comment les gens peuvent rester aussi incultes et naïfs face à des gens comme les Gates, Sorros, Attali, Macron, Rothschild, Rockefeller, etc…qui ne veulent que notre mort ! Et que sont devenus les 6000 prisonniers libérés pendant notre confinement ?
    Cordialement

    • Cette « pandémie »les arrange bien cela leur permet de masquer la défaillance du gouvernement macron face.a l économie qui chute . Ça n est pas de leur faute mais bien à cause du virus!!!! Et ils font tout pour culpabiliser les français ça n est pas eux qui gèrent mal ce sont ces indisciplinés de français !!! Ainsi il ouvre le parapluie au cas ou on leur demanderait des comptes !!

      • Qui détient la vérité sur la propagation du virus ? Ce n’est pas la crainte du Virus qui m’envahit, c’est ce qu’on l’on en fait …
        Pouvons nous nous laisser enfermer dans une dictature masquée par cette pandémie? Faire planer un sentiment de peur généralisé reste le meilleur moyen de prendre le contrôle totale sur le peuple français, c’est une interrogation…La perte des libertés, le contrôle de l’information et la communication, mieux encore, contrôle total de son avenir en le plaçant dans des cases suivant des critères définis par nos gouvernants, c’est aussi une interrogation… L’histoire doit nous rappeler les conséquences de cette vision destructrice. LA PEUR est une arme à destruction massive. La crise sanitaire due à la pandémie, la destruction de toute la chaîne économique, l’insécurité dans tous les domaines, le contrôle des libertés des vies et en alimentant des oppositions massives au sein de la population est le meilleur moyen de prendre ou de garder le Pouvoir absolu et de nous détruire ou nous soumettre. C’est fort, mais c’est ma crainte la plus profonde
        Restons positif

  • Pourquoi cette tribune ne serait elle pas diffusée dans d’autres médias ?
    Il faut la diffuser le plus largement possible.

  • Le directeur corrompu du JDD a fait publier la FAKENEWS du président de l’Ordre des médecins qui parle de “deuxième vague” alors qu’il a refusé de publier dimanche la tribune des 200 scientifiques à la demande des Pr Laurent Toubiana & Pr Jean-François Toussaint !
    Le but de la manœuvre est de faciliter le terrain au gouvernement afin que celui-ci puisse prolonger un Etat d’urgence sanitaire qui ne repose sur ABSOLUMENT RIEN de concret en termes de dangerosité sanitaire.
    Bien au contraire.
    Il s’avère donc que les directeurs de médias, les Présidents d’organisations sanitaires du pays sont impliqués dans un complot politique contre la population !
    Lorsqu’un Président de l’Ordre des médecins vient de bafouer son serment d’Hippocrate comme vient de le faire Patrick Bouet, il n’y a plus rien à attendre de cet organisme corrompu ni de Macron qui persiste à détruire la France et ses habitants un peu plus chaque jour !

    https://www.lejdd.fr/Societe/Sante/patrick-bouet-president-de-lordre-de-medecin-la-deuxieme-vague-arrive-plus-vite-que-nous-le-redoutions-3994485

  • Agir collectivement au plus vite!
    La partie du peuple qui ne regarde que les grandes chaînes, sont dans l’ignorance et la peur…

  • Pour moi leur plan est très clair ils veulent nous détruire affaiblir notre immunité et nous enlever toutes nos libertés! Il y a des milliards de virus qui nous entourent et ce corona est juste un prétexte pour nous asservir et installer le nouvel ordre mondial.
    Si tous les peuples du monde ne réagissent pas ce sera l’apocalypse!

  • On nous prend vraiment pour des c…!!!
    Bien sûr masque et gestes barrières lorsque l’on se trouve dans des endroits confinés !
    Mais laissez-nous vivre voire survivre avec toutes ces tensions alarmistes 🙏
    Les personnes âgées que l’on sépare de leurs proches c’est pire qu’attraper le covid19 et elles en mourront 😡

  • Tout ça c’est compris par les Français qui sont dans le monde du travail ou en retraite depuis avril, l’origine du virus inaugure à Wuhan par le directeur de l’Inserm qui avait donné des visions à la Ministre qui s’est empressée de partir, la création de comité Theodule dont on est sûr qu’ils ne servent à rien, je ne parlerai pas des protocoles interdits qui ont fait leurs preuves, notamment en Allemagne, alors les branleurs de plateaux de télés, il ne faut plus les inviter et virer Véran ou alors on recommencera à parler de colonisée alors qu’on est dans une démarche internationales des labos qui se foutent de nous puisque , eux ils se feront du fric

  • Nous assistons à une manipulation éhontée du gouvernement et d’une collaboration évidente d’une certaine presse alors qu’il y a à peine une semaine où elle réclamait la liberté de parole !
    Je crois que là cette même presse prendra acte que l’on ne peut plus lui accorder le moindre crédit la moindre confiance.

  • Il faudrait un collectif de médecins, d’épidémiologie, radiologue etc qui descendent dans la rue, tous et toutes font un travail formidable, contrer les politiques avec leurs mesures incompréhensibles. Vous n’êtes pas seuls es le peuple sera avec vous . Liberté d’expression !!

  • Question : Pourquoi des médecins qui ont plus de sept ans d’études sanctionnées pas leur pairs, pourquoi leurs faut-il un Ordre des Médecins qui leurs disent comment soigner un patient ? Pourquoi est-ce le ministère de la Santé, des fonctionnaires qui n’ont jamais soigné un malade, qui détermine ce qu’est une maladie comment faire un diagnostique et quel médicament doit être administré ?

  • Le gouvernement, les journalopes, le Conseil de l’Ordre des Mecscins, les grands pontes de la médecine (les Deray, Lacombe, etc …) grassement payés par Big Pharma, invités à des séminaires, notamment à Miami et à Bangkok, qui couraient les plateaux télé et qui n’ont jamais été au chevet de patients et n’ont jamais consulté un seul patient de leur vie, le Conseil scientifique avec à sa tête un Jean-François Delfraissy complètement déconnecté de la réalité et lui aussi corrompu, Jérôme Salomon, le croque-mort, le fossoyeur, celui-là même qui egrenait chaque jour où chaque semaine des chiffres alarmistes, artificiellement gonflés et truqués, et le petit merdeux de Nathan Pfeifer Smajda, etc .., sont aux abois, naviguent à vue et font feu de tous bois. Ils sentent.que tout leur échappe et qu’ils ne contrôlent plus rien. Ils sentent que c’est bientôt leur fin. La pLandemie est entrain de tomber à l’eau Ils sentent que l’élection US approche et que Trump va faire tomber ces soi-disant élites qui font partie de l’Etat profond. Ils se savent surveillés par les services secrets militaires américains et l’US Army attend le feu-vert pour pouvoir intervenir. Tout ce beau monde aura beau courir mais pas se planquer.
    Ce qui me gonfle et me met hors de moi, ce sont les défaitistes, les pessimistes, les Cassandre et autres oiseaux de malheur qui pullulent sur le Dark Web. Certaines vidéos postées sur YouTube et certains articles proviennent du Dark Web. Parler du masque comme un acte de soumission et d’un rituel de passage au Nouvel Ordre Mondial est un signe de manipulation et un piège dans lequel il faut éviter de tomber.
    Idem pour ce que les meRdias nous rebat les oreilles avec leurs Fake news quotidiennes et hebdomadaires depuis six mois et bientôt sept. C’est aussi de la manipulation et un piège dans lequel, hélas, la plupart des Français sont tombés. Mais je me suis réveillée et je ne tombe plus dans ce piege-la. Je ne suis pas la seule dans ce cas. D’autres se sont réveillés.
    On traite la plupart des Français de mougeons (un mix entre moutons et pigeons). Alors que, tout au fond d’eux, ils en ont plein le cul !
    La plupart des Français vont se faire tester en masse parce qu’ils sont plutôt hypocondriaques. De plus, les tests PCR (ces espèces de coton-tiges géants à écouvillons) ne sont pas fiables, sont totalement bidons, et coûtent un pognon de dingue. Pas étonnants que les laboratoires de biologie et d’analyses médicales sont saturés et que des biologistes tirent la sonnette d’alarme et menacent de faire grève. De même que le Dr Patrick Bellier, pneumologue de Ste-Foy-les-Lyon a tiré la sonnette d’alarme à propos du port du masque. Ce pneumologue refuse de recevoir des patients masqués en consultation. Un patient l’a dénoncé auprès du Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins du Rhône. Il a été convoqué le 18 afin d’y être entendu. On ignore s’il a été suspendu ou s’il a été radié avec interdiction d’exercer la médecine soit pendant une durée indéterminée soit à vie.
    Le Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins du Bas-,Rhin pendant cinq mois pour avoir posté sur Facebook des certificats de dispense du port du masque, ce qui n’a pas plu à ce dernier, et pour avoir eu le courage de denoncer la mascarade du port du masque obligatoire.
    Récemment et au mois de juillet, des Gilets Jaunes Constituants ont fait irruption au Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins des Hauts-de-Seine (la commune de Garches et le CHU de la Commune de Garches où le Pr Christian Perronne exerce en tant que Chef de service des maladies infectieuses se trouvent dans le Département des Hauts-de-Seine) veut faire taire le Pr Christian Perronne. Visiblement, son livre “Y a-t-il une erreur qu’ils n’ont pas commise ?”n’a pas plu à beaucoup de monde.
    Ils ont aussi fait irruption au Conseil National de l’Ordre des Medecins. Donc, grâce à une vidéo postée sur YouTube, sur la chaîne Le Maquis à Paris et sur celle des Gilets Jaunes Constituants, la vérité sur le Conseil de l’Ordre des Médecins a été dévoilée en une seule vidéo : le Conseil de l’Ordre des Médecins a été épinglé par la Cour des comptes, a des conflits d’intérêt avec Big Pharma et couvre des prédateurs sexuels.
    Récemment, les Gilets Jaunes se sont rassemblés devant les médias et ont promis de recommencer chaque premier samedi du mois (prochain rassemblement devant les médias : le 3 octobre).
    Le 12, des Gilets Jaunes Constituants ont fait irruption dans les locaux de BFM TV.
    Pour info, j’ai alerté le C.S.A. car les médias dominants diffusaient des Fake news depuis des mois, faisant du copié-collé des dépêches des agences de presse comme l’AFP et Reuters et en relayant les discours alarmistes du Président, du Premier Ministre, du Ministre de la Santé et du Conseil scientifique et de Nathan Pfeifer Smajda, au lieu de développer développer des sujets intéressants.

    • On n’a pas compris vos propos sur le masque et la soumission. Les choses sont clairs , c’est évident que le masque est un signe de soumission, de manipulation et est un piège. C’est une muselière, une volonté de faire taire les peuples. Médicalement ça ne sert à rien. Pourquoi alors nous l’impose t-on puisque nos gouvernants le savent ?
      C’est une arme du mondialisme

  • Le système médical est larvées par certains qui marchent de paires avec les laboratoires friqués et soutenus par le gouvernement incapable,il devrait démissionner.

  • Et pourquoi masque et gestes barrières dans des endroits confinés ? Vous ne savez pas que les masques sont inutiles et mêmes dangereux ?

    Gestes barrière : terme ridicule

    C’est quoi des endroits confinés ???

    Et en plus “bien sûr” ?

    Bien sûr que non, oui !

    Vous ne voyez pas que tout cela c’est de l’idéologie ?

  • Oui tout à fait d accord.
    Ce raisonnement là est plus que logique.
    Il faut se révolter contre un état totalitaire qui nous enlève nos libertés.
    L état est responsable et elle devrait être mise en accusation d avoir créer une épidémie de malade non suivi ou plus suivi dans un risque mortelle à venir…
    L épidémie c est l état le covid à bon dos.
    Sans compter tous ceux qui sont mort économiquement.
    Comment arrêter ce gouvernement, pourquoi cherche t il a nous tuer.
    C est un crime contre humanité, le gouvernement devrait tomber et surtout être réellement jugé.
    Les journalistes devraient continuer à faire eux aussi un vrai travail de journaliste. Mais malheureusement la plupart font le jeu de ce gouvernement…
    Ils devraient avoir le cran de s opposer aux dirigeants et être libre dans l information vrai.
    Un journaliste doit avant de communiquer faire ses propres recherches. Sinon il n est pas journaliste mais simple naurateur. Alors changer de job car vous n êtes plus à votre place. Grâce à vous ce gouvernement peut continuer à nous mettre à genoux et nous tuer…
    Ayer le cran de publier la tribune de Toussaint et de ces 250 scientifiques.
    Passer le en boucle pour réveiller la population.
    Redonnez au peuple sa liberté de respirer et de vivre.

  • Ils faut être solidaire pour nous protéger et laisser les décisions au domaine scientifique c’est à dire les professeurs et le monde médical

  • Le gouvernement utilise le COVID comme arme de répression envers ses opposants! Le covid est un prétxte pour interdire des réunions, des manifestations d’opposants à ce régime tyrannique. Le gouvernement peut ainsi par décrets soumettre la population aux bons plaisirs de Macron! Les mesures sanitaires sont nécessaires, mais elles doivent laisser au peuple -SEUL SOUVERAIN- la possibilité de vivre dans la liberté et non dans la crainte de répressions ordonnées par le lministre des mercenaires!

    • Pas besoin de “mesures sanitaires” pour une simple grippe. Je rappelle que la covid a tellement muté qu’elle est à présent au stade de petite grippe. Alors pourquoi des mesures sanitaires ? Dans ce cas là, on doit en avoir tout le temps jusqu’à la fin des temps ! Il n’y a pas plus de virus qu’il y a 6 mois, 1 an, 5 ans ou 50 ans !!!!
      On voit bien que ça ne tient pas la route une seule seconde.

      Revenons au bon sens

  • Lucide. Mais le sondage BFM semble montrer que les Français pensent que le gouvernement n’en fait pas assez. Je n’y comprends plus rien. Voulons nous un reconfinement général ?

    • C’est simple, les gens sont terrorisés. Seule une minorité a la capacité aller chercher les infos à la source, se documenter, comprendre les enjeux scientifiques, économiques, politiques. Il y a un réel problème dans l’éducation nationale sur la formation scientifique des gamins, sur la façon de leur apprendre l’esprit critique (on ne leur apprend pas, point. On leur apprend à obéir).
      par contre, nos gouvernants font de plus en plus de conneries (Marseille en est une) et ça va finir par leur pêter dans les doigts. Et là, ça risque de ne pas être beau du tout… Des Grandes Peurs, la France en a déjà connu. Durant la Révolution Français… Cela a mené à des massacres…

      Je suis très inquiète car ça va péter, c’est certain. Je ne sais pas quand, ni comment, mais ça ne tiendra pas… Les médecins pour l’instant agissent pacifiquement. Mais déjà le Pr Raoult accuse la direction des hopitaux de Marseille de mensonge, ce qu’il n’avait jamais fait aussi directement. des élus parlent de désobéissance civile, une chose jamais vue en France depuis. je ne sais même pas si ça a jamais existé, en fait !
      La pression monte dans la cocotte que le gouvernement fait bouillir et dont il a bouché toutes les soupapes depuis plusieurs années. Ca prend du temps, car les Français espèrent passer à côté du pire et font le dos rond. Mais on sait tous ce que fait une cocotte dont la soupape se bloque…
      J’espère me tromper.

      • Le problème est que trop de médecins sont corrompus par les enveloppes et les cadeaux des laboratoires accordés en fonction du nombre de prescriptions des médicaments proposés par les représentants médicaux prioritaires vous savez ceux qui passent devant tous les patients qui eux attendent pour se faire soigner ….mais qui n’ont pas de voyages à offrir.
        Bravo à tous les médecins qui refusent ce marchandage et heureusement il y en a !

      • N’oubliez pas que ce soit le gouvernement Macron Hollande Sarkozy ou Chirac ce sont les mêmes
        Ils sont à 99% de la même famille de pensée : l’idéologie cosmopolite dont le mondialisme est issu…

        Le problème que vous soulevez ne date pas d’hier ou de 2017 avec l’arrivée au pouvoir du criminel Macron… c’est un Système qui est au commande en France depuis au moins les années 90, sous Chirac, et même qui a pris son essor depuis au moins les années 70 (Pompidou)…. c’est bien pourquoi UMPS ou HERPES (LRPS) c’est la même chose. Macron et son parti LREM sont une synthèse de ces partis de vraie gauche et de fausse droite ….

        La vraie droite, elle, est en dehors du coup, discriminée ,montrée du doigt, salie, comme sont nos amis Perronne, Toubiana, Henrion-Caude, Raoult, Toussaint et consort….

    • Il ne faut plus écouter ces chaînes d’infos, toutes corrompues, elles ne diffusent que mensonges d’état, sans sourciller.

  • Aujourd’hui dans les Matins de France Culture, ils ont donné la parole (pour deux minutes mais c’est toujours ça de gagné) à une femme pour lui permettre de s’exprimer quant à l’incohérence des nouvelles règles sur la fermeture des bars à 22H00 alors que les gens s’entassent toute la journée dans le métro. C’est la première fois que j’entends à la radio un avis qui va un peu à l’encontre de la propagande habituelle. Une lueur d’espoir, peut-etre?

  • Le directeur du JDD co-labo !

    Le JDD a ses têtes, il ne respecte donc pas la Charte de Munich du journalisme:

    Parmi le collectif de médecins publié par le JDD, un seul médecin sur les 19 n’a pas reçu d’argent des labos !

    Le JDD n’en fait pas état alors que la loi l’y oblige !

    Parallèlement, ce dimanche 27 septembre le directeur du JDD a refusé de publier a donc censuré, le moratoire de 200 scientifiques intègres (non rémunérés par des labos) alors que le journaliste du JDD avait accepté la veille cette publication !

    Ce n’est pas tout:

    Le directeur du JDD co-labo a publié une FAKENEWS du Président de l’Ordre des médecins qui parlait de “deuxième vague”.

    Justement, le moratoire de ces 200 scientifiques précisait qu’il n’y avait pas de “seconde vague” de covid-19 !

    Cette manipulation médiatique est associée à la manipulation médiatique à Marseille où les médecins responsables qui sont choisis par les médias afin de faire croire à une seconde vague sont également de gros bénéficiaires des laboratoires pharmaceutiques.

    Ce qui n’est pas le cas, par exemple, du Pr Didier Raoult.

    Le but de cette manipulation orchestrée par la coalition dictatoriale médias des ultra riches, Big Pharma, dictature Macron était de donner le feu vert au gouvernement pour qu’il puisse prolonger un Etat d’urgence sanitaire alors que plus rien de concret ne le nécessitait !

    Les décès et les entrées graves en réanimation sont en régression partout en France et dans le monde entier.

    Macron se fiche pas mal de ruiner les entreprises. Seuls ses amis ultra riches ont droit à ses faveurs. Il a ainsi offert 2 milliards de plus aux médias qui n’en avait nullement besoin. Renvoyant ainsi l’ascenseur à ceux qui l’avaient fait élire par le biais illégal de leurs tricheries médiatiques.

    #JDD #BigPharma #Bouet #LREM #Tribune

  • Il est largement admis qu’il existe un droit « moral » à résister à l’oppression. Ce droit, qui figure à l’article 2 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789, est conçu depuis John Locke comme un droit naturel.

    Chaque fois que les législateurs tentent de saisir et de détruire les biens du peuple, ou de le réduire à l’esclavage d’un pouvoir arbitraire, ils entrent en guerre contre lui ; dès lors, il est dispensé d’obéir et il n’a plus qu’à se fier au remède que Dieu a donné à tous les hommes contre la force et la violence. Aussi, dès que le pouvoir législatif transgresse cette règle fondamentale de la société, dès que l’ambition, la peur, la folie, ou la corruption l’incitent à essayer, soit de saisir lui-même une puissance qui le rende absolument maître de la vie des sujets, de leurs libertés et de leurs patrimoines, soit de placer une telle puissance entre les mains d’un tiers, cet abus de confiance le fait déchoir des fonctions d’autorité dont le peuple l’avait chargé à des fins absolument opposées ; le pouvoir fait retour au peuple, qui a le droit de reprendre sa liberté originelle et d’établir telle législature nouvelle que bon lui semble pour assurer sa sûreté et sa sécurité, qui sont la fin qu’il poursuit dans l’état social  [1][1]John Locke, Second traité du gouvernement civil, 1690..

  • Si cela est encore possible je m’ajoute aux signataires
    Dr Lacroix Médecin généraliste et urgentiste

  • On est trop sur la planète, on ne peux plus manifester librement, les amendes c’est pour renflouer les caisses de l’état et ce que l’état a versé aux personnes présentes au moment les plus critiques l’état veux nous le reprendre… la devise: liberté égalité fraternité n’a plus aucun sans pour la France. tout cela sous réserve de preuve du contraire. Cordialement.

  • C’est un bordel organisé par des amateurs corrompus par le système des grands corps de l’état à commencer par nos énarques coupés du monde réel. À la sortie de instead le n’avait pas de chauffeur ni de logement d’indemnités en tous genres… etc mais l’ai du trouver du travail.. voilà la différence

  • Je souscris à tout ce qui est dit!
    Stop à ce crime contre l’humanité !
    Je me suis tenue informée par les médias parallèles, pour ne pas mourir idiote. Face à toutes ces incohérences et aberrations du (des) gouvernement(s) j’ai failli perdre la Lumière de mon Essence !!! «  ils » ne m’auront pas, JE SUIS SOUVERAINE!

  • Ce qui devient urgent ; c’est de dégager les “merdias” aux mains de la dictature de la “pensée unique” par tous les moyens , conserver ceux qui ne font pas partie de “la secte”, et en créer de nouveaux , libres !

  • Il est urgent d’essayer “TVS 24 ru” pour niquer les dictateurs qui censurent !

  • J’ai l’impression qu’en a mis sur les français un sort, ils ne réagissent plus malgré les mensonges de plus en plus gros du véreux qui a du se mettre à genoux les 2 mains en avant et la bouche grande ouverte devant macroud, d’autant plus qu’il paraît est friand de ces choses là.
    Qu’attendons nous de donner un rendez vous à toute la France pour aller devant l’elysee et de demander à macroud et tous son gouvernement de démissionner, et les passer ensuite en cours martiale pour crime contre l’humanité, on a les preuves tous les scientifiques le disent ils sont complètement incohérent, ils veulent de toute façon nôtre mort en continuant de fermer tous les comerces, allons enfants bougez vous le fion.

  • Une fois de plus, M. MACRON et sa clique qui sortent on ne sait d’où, bien qu’il disent être élus du suffrage universel avec 21 pour 100 des electeurs nous prennent pour des ignares, c’est eux les sages qui detiennent la connaissance, c’est le fondement même de l’ENA. et des grandes ECOLES.
    Pourtant le matin quand ils sont aux toilettes ils font comme tout le monde, et c’est normal autrement ils en mouraient, ce qui seraitpeut être bien.