Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

Confinement, économie, tests : 8 nouveaux experts critiquent la panique liée au Coronavirus

experts coronavirus

Le site Off-Guardian publie une nouvelle sélection d’opinions d’experts qui posent un regard critique sur la crise liée à l’épidémie de Covid-19. Extraits.

Ce qu’ils disent :

« Distinguer mourir ‘avec’ le Covid-19 et mourir ‘en raison du’ Covid-19 n’est pas couper les cheveux en quatre. Prenons quelques exemples: une femme de 87 ans atteinte de démence dans une maison médicalisée; un homme de 79 ans atteint d’un cancer de la vessie métastatique; un homme de 29 ans atteint de leucémie traité par chimiothérapie; une femme de 46 ans atteinte d’une maladie des motoneurones depuis 2 ans.
Tous développent des infections pulmonaires et meurent. Tous sont positifs pour Covid-19. Pourtant, tous étaient vulnérables à la mort par infection pulmonaire de toute cause infectieuse (y compris la grippe). »
[…]
Le Docteur John Lee est un histopathologiste américain.

« Personnellement, je dirais que le meilleur conseil est de passer moins de temps à regarder les journaux télévisés, qui sont sensationnalistes et de mauvaise qualité. Personnellement, je considère cette épidémie de Covid comme une mauvaise épidémie de grippe hivernale.[…] Nous souffrons d’une épidémie médiatique ! »
[…]
Le Docteur John Oxford est un virologue anglais et professeur à Queen Mary, Université de Londres.

« Avec toutes les maladies respiratoires, la seule chose qui arrête la maladie est l’immunité collective. Environ 80% des personnes doivent avoir été en contact avec le virus, la majorité d’entre elles se sauront même pas qu’elles ont été infectées ; ou alors elles auront présenté des symptômes très, très légers, surtout les enfants. Il est donc très important de garder les écoles ouvertes que les enfants interagissent pour propager le virus afin d’obtenir l’immunité collective le plus rapidement possible. »
[…]
Le professeur Knut Wittkowski est chercheur et professeur d’épidémiologie

« Tous [les morts du Covid] que nous avons examinés jusqu’à présent avaient un cancer, une maladie pulmonaire chronique, étaient de gros fumeurs ou gravement obèses, souffraient de diabète ou avaient une maladie cardiovasculaire. Le virus a été la dernière paille qui a brisé le dos du chameau, pour ainsi dire […] Le Covid-19 n’est une maladie mortelle que dans des cas exceptionnels, mais dans la plupart des cas, il s’agit d’une infection virale majoritairement inoffensive.
Dans de nombreux cas, nous avons également constaté que l’infection corona actuelle n’avait absolument rien à voir avec l’issue fatale, car d’autres causes de décès sont présentes, par exemple une hémorragie cérébrale ou une crise cardiaque. [le Covid-19] n’est pas une maladie virale particulièrement dangereuse […] Toutes les spéculations sur les décès individuels qui n’ont pas été examinés de manière experte alimentent seulement l’anxiété. »
[…]
Le Docteur Klaus Püschel est un médecin légiste allemand, et directeur actuel de l’Institut de médecine légale du Centre médical universitaire de Hambourg-Eppendorf.

« Au plus rapide, obtenir un vaccin prend six mois. D’après mon expérience, je dirais que la réalité est plus proche d’un an. Nous ne pouvons pas rester confinés pendant six mois à un an. Si nous faisions cela, notre société et notre culture seraient en ruines. Les gens de moins de 50 ans ont très très peu de chances de mourir ou d’être sérieusement malades à cause du coronavirus. Nous devons les laisser être infectés pour qu’ils puissent développer une immunité. L’immunité collective est la seule option maintenant, nous ne pouvons pas attendre un vaccin, nous devons trouver un moyen de vivre avec ce virus…  »
[…]
Le Dr Alexander Kekulé est un médecin et biochimiste allemand. Il actuellement directeur de l’Institut de microbiologie médicale de l’hôpital universitaire de Halle.

« La moitié des [tests positifs] pourraient être faux. Les tests PCA montrent souvent des faux positifs.[…] Les tests sont très sensibles. Si vous n’avez qu’une seule molécule de quelque chose, le test peut être positif. Cela ne signifie pas que le patient est malade ou qu’il a le coronavirus; […] mais on se fie entièrement à ces tests.
Je suis clinicien et je ne vois pas de nouvelle maladie à l’horizon. Si vous supprimiez le test, la vie continuerait comme avant, il n’y aurait rien à voir. »
[…]
Le Dr Claus Köhnlein est un médecin allemand basé à Kiel et co-auteur du livre Virus Mania

« Bien que je me concentre sur les maladies infectieuses, je crois qu’il est impératif que nous considérions l’impact sur d’autres domaines de la santé et de la société. En tant que société, nous ne devons pas nous concentrer uniquement sur les victimes du virus corona. Nous savons que le chômage, par exemple, provoque des maladies et même une augmentation de la mortalité. Cela peut aussi conduire les gens au suicide. La restriction de la liberté de circulation est susceptible d’avoir un impact négatif supplémentaire sur la santé publique. »
[…]
Le Dr Gérard Krause est chef du département d’épidémiologie au Helmholtz Center for Infection de Braunschweig, directeur de l’Institut d’épidémiologie des maladies infectieuses de TWINCORE à Hanovre

« Lorsque la grippe porcine s’est propagée, de nombreux gouvernements ont suivi les conseils de l’OMS et ont stocké du Tamiflu, un médicament commercialisé pour se protéger contre les conséquences de la grippe. [En même temps], de nombreux conseillers experts de l’OMS avaient des liens financiers avec les fabricants de médicaments, et rien ne prouve encore que Tamiflu soit efficace. »
[…]
Le Dr Gerd Gigerenzer est un psychologue allemand, professeur de psychologie et directeur du Harding Center for Risk Literacy de l’Institut Max Planck pour le développement humain à Berlin

Lire l’article :
Anglais (original) : Off-Guardian
Français (traduction automatique) : Off-Guardian

Partagez
Commentez

3 commentaires
  • Effectivement sont comptabilisés dans les statistique « morts à cause du Covid 19 « tous ceux qui souffraient de pathologies mortifères!
    Pourquoi nous trompent-on ainsi ?
    Pourquoi avoir créé cette peur?
    Pourquoi détruire le moral des gens en les confinant et l’ économie ,de ce fait ?
    Autant de questions qui resteront sans doute sans réponses!