Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

Confinement : « Violences sur les enfants, le nombre d’appels au 119 en hausse de 20% »

violences enfatns

Selon un article du Figaro publié le 9 avril, le confinement provoquerait une forte hausse des appels aux numéros d’urgences dédiés à la protection de l’enfance. Le secrétaire d’état à la protection de l’enfance estime « qu’il n’y avait pas de raison que ces chiffres n’évoluent pas car on sait que le confinement est davantage propice aux violences… »

« La ligne téléphonique «Allô enfance en danger» a reçu 20% d’appels en plus depuis le début du confinement, a annoncé jeudi le secrétaire d’Etat à la Protection de l’enfance Adrien Taquet, qui s’est dit à la fois «vigilant» et «inquiet».

Les appels au 119 considérés comme urgents ont même augmenté de 60%, selon des données issues d’une comparaison entre les trois premières semaines du confinement (du 18 mars au 6 avril) et une période équivalente en février (du 12 février au 2 mars), a précisé M. Taquet.

La hausse des signalements est surtout notable à partir de la deuxième semaine de confinement (+15% par rapport à la première), et encore plus à partir de la troisième (+53% par rapport à la première), ce que les responsables du «119» interprètent comme un effet des campagnes lancées fin mars/début avril via réseaux sociaux, radio et télévision, pour inciter les victimes et d’éventuels témoins à se signaler.

«Il n’y avait pas de raison que ces chiffres n’évoluent pas car on sait que le confinement est davantage propice aux violences», a commenté le secrétaire d’Etat.

Lire l’article :
Francais (original) : LeFigaro.fr

Partagez
Commentez