Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

“Covid-19 : le virus ou la vie ?” Visionnez le documentaire d’Arte consacré à la crise sanitaire

le virus ou la vie

La chaîne franco-allemande Arte diffuse ce soir à 20h50 le documentaire “Covid-19 : le virus ou la vie ?” qui se penche sur les réactions et les mesures de trois pays : Suède, Allemagne et France. De pas de confinement du tout (Suède) à l’un des confinements les plus stricts du monde (France) en passant par la demi-mesure allemande, les journalistes s’intéressent à l’effet sur les populations, l’économie et l’épidémie elle-même des mesures plus ou moins restrictives.

À noter que ledit documentaire est déjà visible ci-dessous mais également en HD sur le site de Arte en cliquant ici.

Présentation du documentaire par la chaîne :
“Confinement national, port obligatoire du masque, fermetures d’établissements, couvre-feu… L’irruption du coronavirus en Europe a bouleversé nos quotidiens, en incitant la quasi-totalité des gouvernements européens à imposer des mesures d’exception encore jamais vues, aux conséquences dramatiques sur les plans économique, social et humain. Les limites aux libertés adoptées par le gouvernement français au plus fort de la première vague comptent parmi les plus strictes du continent. La Suède fait quant à elle figure d’exception : l’État scandinave s’est refusé à restreindre les libertés individuelles de ses citoyens, pour se contenter de mesures incitatives. Malgré un très lourd bilan humain, les Suédois vivent encore quasi normalement depuis des mois. Quant à l’Allemagne, elle suit une trajectoire intermédiaire entre ces deux “extrêmes”.

Quelle stratégie s’avère la plus payante ? Les critiques restent nombreuses au sein des populations et jusqu’aux experts, face à des gestions de crise parfois difficilement lisibles. En mettant à mal l’État de droit et en exacerbant les conflits sociaux, et surtout les inégalités, le confinement français est-il un remède pire que le mal ? Le libéralisme à la suédoise, à l’inverse, a-t-il sciemment sacrifié les plus vulnérables ? Et comment expliquer la “docilité” des Allemands, qui soutiennent quasi unanimement les mesures prises ? Alors que la seconde vague frappe à nouveau l’Europe, cette enquête part à la rencontre d’experts de tous horizons – chercheurs, médecins, psychologues, sociologues, juristes ou militants – pour dresser l’état des lieux d’une crise qui fait émerger bien des interrogations et des craintes, notamment quant à l’avenir. “

Partagez