Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

“Il n’y a aucun bénéfice à porter un masque” affirme une nouvelle étude sur le sujet.

masque covid

Le chercheur et ancien professeur de l’université d’Ottawa Denis G. Rancourt a publié une longue étude qui analyse les résultats des plus importantes recherches consacrées à l’efficacité des masques dans la prévention des maladies de type grippal ou respiratoire. Conclusion : “aucune étude ne montre les avantages d’une politique générale de port de masques en public.” Extraits.

“Les masques […] ne fonctionnent pas. Des études approfondies d’essais randomisés contrôlés (ERC) et des méta-analyses d’études d’ERC ont montré que les masques ne fonctionnent pas pour prévenir les maladies respiratoires de type grippal, ou les maladies respiratoires que l’on pense être transmises par des gouttelettes et des particules aériennes.”

“La principale voie de transmission est celle des particules aériennes […] qui sont trop fines pour être bloquées, et la dose infectieuse minimale est inférieure à une particule aérienne.”

“En formulant des recommandations et en imposant le port de masque au grand public, ou en en approuvant cette pratique, les gouvernements ont à la fois ignoré les preuves scientifiques et agi à l’opposé du principe de précaution.[…] Sans parler des dommages potentiels inconnus résultant de la concentration et la distribution des agents pathogènes sur et à partir des masques utilisés”

“Le présent article sur les masques illustre la mesure dans laquelle les gouvernements, les médias et les propagandistes institutionnels peuvent décider d’agir en profitant d’un vide scientifique, ou sélectionner uniquement une science partielle qui sert leurs intérêts. Une telle imprudence se retrouve certainement dans l’actuel confinement mondial de plus d’un milliard de personnes, une expérience sans précédent dans le domaine médical et l’histoire politique.”

Lire l’étude complète :
– Masks Don’t Work: A review of science relevant to COVID-19 social policy

À lire également : Le port du masque obligatoire va provoquer « plus d’immaturité, de passivité et de peur dans la population »

Partagez
10 commentaires
  • Ça fait longtemps que je dis que c’est pas une bonne idée de confiné BIO101 nous avons tous des virus et autres organismes qui ont un travail à faire notre système immunitaire est parfaitement capable de produire des anticorps mais pour le faire il doit entrer en contact avec si on est confiné et que l’on désinfecte à outrance comme la télé nous disait nous avons affaibli notre système immunitaire et quand nous allons sortir et rencontrer nos amis nous allons entrer en contact avec leur virus et certains vont avoir une grippe et d’autres ne sentiront rien faut pas paniquer et aller à l’hôpital que fait vous quand vous avez une grippe saisonnière ? À moins de complications ont ne vas pas à l’hôpital!? ☮️?

  • Je viens de recevoir dans ma boîte aux lettres deux jolis petits masques en coton de la part de la Mairie. Taille unique . A laver à 60° avant de porter pour la première fois et après chaque utilisation. Pour protéger l’environnement, on nous conseille pourtant de faire la lessive à 40°, voire à 30, mais face à la crise, oublions tout ça. Si on touche au masque il faut se désinfecter les mains tout de suite. Si besoin de boire ou de manger, changer de masque. En attendant de pouvoir le laver, le placer dans un sac prévu à cet usage. Combien de personnes vont être foutu de prendre toutes ces précautions? Alors le masque devient, comme dit le Professeur Bhakdi, un nid à microbes. Ce que je trouve bizarre, c’est qu’en mars et avril, lors du soi-disant pic le l’épidémie, quand il y avait quand même plus de risque d’infection que maintenant, les gens continuaient d’aller et venir sans masque. Ils doivent savoir pourtant que notre département rest très peu touché. Alors, pourquoi la ruée aux masques maintenant?

    • C’est exactement ce que je me demande depuis le début! Les bons masques auraient dû être mis en place au début de la Pandémie pas à la fin! Donc posez vous la bonne question, pourquoi!??????

      • Il n’y a pas de bon masques. Tous les masques sont mauvais. Aucun n’est capable de faire barrage à un virus. En revanche tous sont susceptibles d’être remplis de microbes et de maladies. Mort possible !!

        Masque = danger

        • Exactement ; il n’y a pas de “bénéfices”(sauf pour “big pharma”);mais que des inconvénients , et pas des moindres ; n’est ce pas le but poursuivi par les psychopathes “gouverne-menteurs” ?

    • Lamentable article sans arguments (évidemment) contre la Suède, pays pourtant frais et qui aurait donc dû être très touché par cette grippe “covid”. Résultat : grâce à sa gestion censée (pas de confinement, pas ou peu de masques), la Suède n’a pas eu plus de morts que la France (rapporté à sa population) et même moins…. c’est logique.

      Justement parce qu’elle na pas confiné (rappelons toujours que le confinement tue parce qu’un être humain a besoin de sortir pour être en bonne santé, pour s’immuniser et qu’on sait depuis des lustres que les virus se réfugient prioritairement dans les endroits clos) Justement parce qu’elle n’est pas entrée en psychose et mensonges irrationnels. Et la Suède n’a pas foutu à plat son économie ! Cet article est lamentable… encore un journaliste désinformateur. Un paniquard….
      Bravo la Suède. Honte au gouvernement français à et tous les gouvernements qui ont suprimé la liberté aux peuples et détruits leurs économies. Et donc favorisé la mort.

      • Honte au gouvernement français qui obéit aux ordres venant de plus haut afin de mieux dominer les êtres humains !

  • La même chose en France….marche pacifique dans les rues de toutes les villes du pays,je suis partant! On l’as fait pour des raisons bien moins importantes d’ailleurs, là il s’agit de notre souveraineté …quoi de plus important?

  • Ça fait du bien de lire ce qu’on pense sans être diplômé de médecine….juste un peu de bon sens au milieu de tant d’absurdité imposée.
    Merci !