Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

“Jusqu’à 90 % des personnes testées positives” pourraient être porteuses d’une “quantité insignifiante” du virus selon un article du New York Times

test pcr

Un article paru le 29 août sur le site du New York Times baptisé Votre test de dépistage du coronavirus est positif. Peut-être qu’il ne devrait pas l’être.” met en avant le problème de l’extrême sensibilité des tests PCR, qui pourraient non seulement “détecter des virus vivants, mais également des fragments génétiques, des restes d’infection qui ne présentent aucun risque particulier”. Extraits.

“Certains des plus grands experts en santé publique du pays [USA] soulèvent une nouvelle problématique dans le débat sans fin sur les tests de dépistage des coronavirus aux États-Unis : Les tests standard diagnostiquent un grand nombre de personnes qui pourraient être porteuses de quantités relativement insignifiantes du virus.”

“Le test de diagnostic le plus largement utilisé pour le nouveau coronavirus, appelé test PCR, fournit une simple réponse “oui-non” à la question de savoir si un patient est infecté. […] Mais “oui-non” ne suffit pas […] C’est la quantité de virus qui devrait dicter les prochaines étapes du traitement d’un patient infecté selon le Dr Michael Mina, épidémiologiste au Harvard T.H. Chan School of Public Health”

“Le test PCR amplifie la matière génétique du virus par cycles; moins il faut de cycles, plus la quantité de virus, ou charge virale, dans l’échantillon est élevée. Plus la charge virale est élevée, plus le patient est susceptible d’être contagieux.”

“Ce nombre de cycles d’amplification nécessaires pour trouver le virus, appelé seuil de cycle, n’est jamais inclut dans les résultats envoyés aux médecins et aux patients atteints de coronavirus, même s’il pourrait leur dire à quel point les patients sont infectieux.”

“Dans trois ensembles de données de test qui incluent des seuils de cycle, compilés par des responsables du Massachusetts, de New York et du Nevada, jusqu’à 90% des personnes testées positives ne portaient pratiquement aucun virus, selon le Times.”

“La plupart des tests fixent la limite à 40, quelques-uns à 37. Cela signifie que vous êtes positif pour le coronavirus si le processus de test a nécessité jusqu’à 40 cycles, ou 37, pour détecter le virus.”

“Des tests avec des seuils si élevés peuvent détecter non seulement des virus vivants, mais aussi des fragments génétiques, des restes d’infection qui ne présentent aucun risque particulier – un peu comme trouver un cheveu dans une pièce longtemps après le départ d’une personne, a déclaré le Dr Mina.”

“Tout test avec un seuil de cycle supérieur à 35 est trop sensible, a reconnu Juliet Morrison, virologue à l’Université de Californie à Riverside. «Je suis choquée que les gens pensent que 40 pourrait représenter un positif», a-t-elle déclaré.”

“Un seuil plus raisonnable serait de 30 à 35, a-t-elle ajouté. Le Dr Mina a dit qu’il fixerait le chiffre à 30, voire moins. Ces changements signifieraient que la quantité de matériel génétique dans l’échantillon d’un patient devrait être de 100 à 1 000 fois supérieure à la norme actuelle pour que le test renvoie un résultat positif  […]”

“Le nombre de personnes avec des résultats positifs qui ne sont pas contagieux est particulièrement préoccupant, a déclaré le directeur de l’association des laboratoires de santé publique Scott Becker.” […]

Lire l’intégralité de l’article (en anglais) :
“Your Coronavirus Test Is Positive. Maybe It Shouldn’t Be.”

Partagez
5 commentaires
  • Que signifie cette phrase qu’on nous répète : “Le virus circule activement ?”
    Les tests PCR seraient douloureux et peut-être dangereux, pour certains, il vaudrait donc mieux avoir recours à des tests décelant les anti-corps dans le sang. Ils signifient que les personnes ont été “infectées” sans développer de symptômes pour la plupart et que leur organisme a bien réagi, qu’il s’est défendu normalement et donc qu’il n’y a pas de maladie, qu’un virus est entré et qu’il est inoffensif dans l’organisme. Dès lors, ces personnes (projections de postillons, par exemple), ne semblent pas contagieuses, d’après ce que je comprends ? Les positifs asymptomatiques ou porteurs sains peuvent-ils transmettre le virus Covid 19 à d’autres personnes saines ou à des personnes fragiles ? A mon avis, si oui, c’est aux personnes fragiles, aux vieillards de s’en protéger, pas aux autres, comme on l’a vu pour le confinement qui n’aurait du être appliqué qu’aux malades ?….
    Merci de me répondre.

    • C’est un chouilla plus compliqué. D’abord toute sles personnes ayant rencontré le virus n’ont pas d’naticorps. Pas que le virus ne soit pas immunisant, juste que le corps n’a pas eu le temps d’entrer en mémoire ce virus en s’en débarassant trop vite pour ça.
      Donc ça ne donne pas de meilleurs résultats.
      ensuite l’immunité est une chose complexe et les anticorps ne sont pas le ssuels vecteurs de cette immunité.
      le meilleur moyen c’est l’analyse biomoléculaire mais qui n’est pas encore accessible partout (lhu de marseille procède ainsi pour vérifier ses diagnostics)

      • Merci de votre réponse très rapide. Donc, les positifs porteurs sains seraient contagieux, finalement ?
        J’ai observé la prudence du Pr Raoult dans ses récentes vidéos.

        • Non ils ne le sont pas. Théoriquement cela est possible pour certains. Mais en pratique ça ne peut pas l’être

  • Bonjour à tous,

    Pour info.
    “le Docteur Yvon Le Flohic est médecin généraliste et ancien membre de la cellule de veille épidémiologique de la grippe H1N1. Depuis plusieurs mois déjà, il questionne la stratégie de dépistage fondée sur les tests RT-PCR. Il explique aujourd’hui pour Industrie & Technologies en quoi l’usage actuel de ces tests de diagnostic pour évaluer la contagiosité des personnes est inefficace et impose des quatorzaines inutiles. Avec la croissance du nombre de nouveaux cas, il alerte sur le coût socio-économique de la multiplication des confinements individuels”
    https://www.industrie-techno.com/article/au-rythme-actuel-avec-nos-tests-rt-pcr-nous-allons-confiner-des-dizaines-de-milliers-de-gens-pour-rien-alerte-le-dr-yvon-le-flohic.61409