Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

“La communication gouvernementale est axée sur l’exagération permanente du danger” selon le sociologue Laurent Mucchielli

mucchielli

C’est dans le cadre d’une critique du livre de J.D. Michel : “Covid : anatomie d’une crise sanitaire” que Laurent Mucchielli, sociologue et directeur de recherches au CNRS dresse un état des lieux de la “crise sanitaire” qui traverse la France et le monde. Extraits.

“Le livre de Jean-Dominique Michel est d’utilité publique tant sont nombreuses et cruciales les questions discutées : connaissance statistique de l’épidémie et de la mortalité en général, critique de la stratégie politico-sanitaire du confinement, état actuel de la recherche médicale, corruption par l’industrie pharmaceutique, question du traitement du Covid, questions de santé publique en général.” […]

“Dans une partie des pays, et tout particulièrement en France, la communication gouvernementale est axée sur l’exagération permanente du danger. A plusieurs moments, c’est aussi la stratégie qu’a adopté l’OMS, avançant des taux de létalité du Coronavirus quinze fois supérieurs à la réalité. En fait, 98% des personnes infectées guérissent spontanément, leur système immunitaire étant suffisamment robuste. Comme l’ont montré des recherches internationales, le taux de létalité de cette maladie se situe probablement autour de 0,2%, ce qui est comparable à une grippe forte.”

“Les principales spécificités du Coronavirus sont apparemment la force de sa contagiosité et la rapidité avec laquelle il génère des complications respiratoires potentiellement mortelles chez les personnes les plus fragiles : les personnes âgées, les personnes obèses et les personnes déjà atteintes par d’autres maladies ayant sérieusement entamé leurs défenses (maladies auto-immunes, maladies respiratoires, maladies cardio-vasculaires, cancers, diabètes de type 2, etc.). Ceci est connu depuis la mi-mars. Et cela ne justifiait pas l’espèce de « psychose » qui s’est emparée de beaucoup de pays.”

“Pourtant, à ce moment-là, plutôt que d’écouter les épidémiologistes, les infectiologues et les virologues les plus reconnus, les gouvernements comme celui de la France ont préféré imiter la Chine et prendre au sérieux des « modélisateurs fous » comme l’épidémiologiste anglais Neil Ferguson (qui n’a cessé de faire des prédictions totalement erronées dans sa carrière et qui, à propos du Coronavirus, a été désavoué rapidement par beaucoup d’autres chercheurs), ce qui les a conduits à « aggraver un problème sanitaire d’ampleur parfaitement maitrisable ». Ils ont en effet décidé de confiner l’ensemble de la population, ce qui n’a jamais fait partie des recommandations de l’OMS. D’autres gouvernements européens, comme ceux de l’Allemagne, de la Suède, des Pays-Bas ou encore du Danemark, ont entendu de véritables experts (comme le virologue allemand Christian Drosten ou le danois Peter Gotzsche) et ont fait du coup des choix bien plus pondérés et judicieux. D’autres pays asiatiques également.”

“Jean-Dominique Michel a été l’un des tout premiers chercheurs francophones à contester la nécessité du confinement général pour souligner en retour les mécanismes d’acquisition d’une immunité de groupe, rappeler le mécanisme classique d’atténuation de la virulence des virus de ce type lorsqu’ils envahissent une nouvelle espèce, indiquer aussi que, sauf exception pathologique, les enfants sont épargnés par le virus. Rappeler aussi que le confinement général n’a jamais été une recommandation de l’OMS aux États.

Il s’inspire de grands épidémiologistes comme le Suédois Johan Giesecke ou les Américains John Ioannidis et Knut Wittkomwski (ou encore le prix Nobel de biochimie Michael Lewitt) qui, dès le milieu du mois de mars « mettaient en garde contre le risque de prolonger l’épidémie par le confinement, alors que, disent-ils, elle aurait vocation à passer rapidement si on se focalisait plutôt sur la mise en quarantaine des malades et la protection des personnes à risque, qui permettrait la diffusion du virus chez les moins de 60 ans, sans facteur de risque, pour qui la maladie est bénigne, favorisant ainsi l’émergence de la fameuse immunité de groupe” […]

Lire l’intégralité de l’article :
– Mediapart (blog) : Covid : anatomie d’une crise sanitaire

À voir également :
– Site de Jean-Dominique Michel

Partagez
8 commentaires
  • Ce coronavirus , est le Biggest Hoax of all time!
    Mensonge Planetaire!!
    Appartient a l’ Agenda 21 et le Monde d’ apres !!! ???
    Good Luck everybody !!!
    Sorry ! GOD BLESS US!

  • C’est clair ; les tocards au “pouvoir” mentent effrontément,parce qu’ils ne savent faire que ça .Le virus est très affaibli , voire quasi inexistant , et ils le savent très bien , c’est bien ce qui les ennuie .Ils profitent des citoyens faibles d’esprit (il y en a beaucoup),pour semer la panique dans la population !

    • Il ne faut jamais perdre de vue que le Covid est une arme biologique et doit être analysée comme telle.
      Il faut abandonner l’idée de pandémie et de maladie “traditionnelle”!!!
      Cela signifie également que des nouveaux foyers (nb clusters en novlangue) ne sont pas à exclure et que “comme par magie” ces foyers “dûs au non respect des mesures sanitaires ordonnées” apparaîtront au grès de la perte de vitesse des arguments mondialistes!
      Un Homme averti en vaut deux un Homme préparé en vaut trois!

  • Quand la gendarmerie est inactive devant la violence des cités, mais violente envers un magasinier pour un masque mis juste en dessous du nez.
    On peut s’inquiéter de l’avenir de notre société ou tout est prétexte à museler les Français au nom du “risque sanitaire” que conteste des professeurs comme Raoult, Touraine, et bien d’autres savants qui eux, ne sont pas à la solde des bigpharmas et de leurs vaccins obligatoires d’ici peu.
    La mise au pas d’un peuple vaincu, lobotomisé et tétanisé par la peur devant un virus bien réel mais devenu inactif. Voir les courbes de santé des hôpitaux.
    Que dire des syndicats qui ne disent plus rien et laissent faire.
    Gerard Brazon

    • tellement juste… Mais au sujet des syndicats, la situation est pire: ils ne laissent pas faire…Ils encouragent…ils poussent à la roue de ce délire totalitaire, nombre de témoignages de salariés abondent… Ces cloportes révèlent leur vraie nature…tout comme la LDH d’ailleurs…

  • Ce qui m inquiète n est pas du tout le covid, mais bien l hystérie des gouvernants et des médias qui sèment la terreur dans la population, alors que le virus, qui ne tuait pas beaucoup, s affaiblit encore. J ai du mal a comprendre leur motivation.
    C est flippant ce phénomène d hysterisation mondiale.

  • L’opération COVID a uniquement pour but d’assurer l’écran de fumée masquant le grand reset économique mondial et préparer ce qui suivra.
    Si vous ne l’avez toujours pas perçu depuis 70 ans, le N.O.M. joue avec 3 coups d’avance, donc ce que vous voyez (ou pouvez voir), percevez, n’est déjà plus que du passé pour eux (remarquez comment ils vivent dans un autre monde que vous et moi…).
    Il ne faut pas se fixer sur toutes les âneries “merdiatiques”, discussions sans fin, ni vouloir sauver la terre entière.

    Le principe même des prestidigitateurs (et des pickpockets) est de détourner l’attention pour réaliser leur tour (remarquez que lorsque vous savez comment cela se déroule, vous pouvez aisément repérer les intervenants ainsi que les ficelles).

    Sauvez votre peau, celles de vos proches ouverts et confiants envers vous, pour les autres il est déjà trop tad!

    Les “Préparés”, ceux qui ont compris, ont leurs plans, leur feuille de route, ils savent ce qu’ils ont à faire le moment venu.

    Ne cherchez donc pas à convaincre, vous perdez une énergie incroyablement utile qui vous est et sera nécessaire car, de surcroît, vous êtes assurés d’être “balancé” dès les première heures du “nouveau Vichy” à venir.

    Préparez-vous, soyez médicalement en ordre, psychiquement et spirituellement clairs avec les choix certes douloureux mais au combien nécessaires à poser lors du basculement vers la rupture de normalité (non vous n’avez encore rien vus!!!).

    Les points les plus positifs sont que vous allez augmenter votre niveau d’énergie mais également vous séparer d’un tas de choses et de personnes strictement inutiles à vos vie présentes et futures.

    A retenir, le principe de l’aérostier: pour s’élever, il faut s’alléger…

    Bonus deux sites Insolentiae.com et jovanovic.com