Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

La Saxe veut envoyer ceux qui refusent leur quarantaine en hôpital psychiatrique

quarantaine saxe

Selon un article paru sur le site allemand Welt, « quiconque doit être mis en quarantaine en Saxe et ne respecte pas la décision encoure désormais de lourdes sanctions. L’État fédéral a libéré près de deux douzaines de chambres dans des cliniques psychiatriques, où les récalcitrants seront placés et surveillés par la police. »

« Il est important pour notre santé à tous et notre vie que les gens respectent les ordonnances de quarantaine des autorités sanitaires » , a expliqué la ministre des Affaires sociales du pays, Petra Köpping (SPD). « S’il devait arriver que des personnes s’opposent à ces ordonnances, il est nécessaire de faire appliquer les mesures ordonnées par les autorités sanitaires. Il est également possible de placer ces personnes dans une partie fermée d’un hôpital sur décision judiciaire.»

Cette initiative est apparemment couverte par l’ article 30 de la Loi fédérale sur la protection contre les infections, article qui stipule que quiconque ne se conforme pas aux ordonnances ou qui, sur la base d’un comportement antérieur, laisse supposer qu’il ne les respectera pas, doit « être séparé en étant placé dans un hôpital fermé ou une partie d’un hôpital« . […]

Lire l’article :
Allemand (Original) : Welt.de
Français (Traduction automatique) : Welt.de

Partagez
Commentez

1 commentaire