Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

“La seconde vague risque d’être une vague de suicides” selon un article du quotidien Les Echos

suicides confinement

Cet article publié le 10 septembre sur le site du quotidien Les Echos met en garde contre une potentielle “épidémie de suicides” à venir. En cause, la crise économique et sociale notamment conséquente au confinement et à la “vague de faillites” qu’il a provoqué. Extraits.

“La seconde vague de l’épidémie de coronavirus, redoutée depuis la fin du confinement en France, pourrait être une épidémie de suicides. « Nous avons devant nous une vague de faillites, une vague de difficultés sur le front de l’emploi très violente », prédisait dès le mois de juin le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, en s’attendant à la suppression d’au moins 800.000 emplois cette année et un taux de chômage de plus de 10 %.” […]

“Perte d’emploi et précarité sont des facteurs déclencheurs connus des tentatives de suicide.” […]

“Le lien entre crise économique et suicide est incontestable, cela a été documenté dès la crise de 1929, et plus récemment lors de la crise de 2008”, affirme aux « Echos » Michel Debout, psychiatre et professeur de médecine légale, spécialiste de la prévention du suicide. « Il ne faudrait pas qu’une crise sanitaire en cache une autre. Et celle-ci pourrait avoir des conséquences dévastatrices non pas sur les personnes âgées, mais sur les travailleurs actifs », prévient-il. […]”

Source :
– LesEchos.fr :”Coronavirus : la seconde vague risque d’être une vague de suicides

Partagez
8 commentaires
  • Juste, pour l’avoir mentionné … en Italie on ne publie plus la statistique des suicides depuis le 2014, en disant que ça soit trop difficile à définir sans doute un “suicide”. Ou bien; cette vague de suicides est déjà commencée il y a des années, au moins dans d’autres pays, mais personne ne se rend compte parce qu’on est, généralement, désinteressé en l’autre. – Et ça c’était est c’est le vrai problème.

    • Je ne sais pas pour l’italie (mais ça doit être le cas) si on regarde les courbes de mortalité en France ou aux USA, toutes raisons confondues, la mortalité (ne fait, le rapport entre le nombre de morts et la population totale) ne cesse d’augmenter depuis 2008, alors qu’elle baissait constamment depuis 1945. Il n’y a aucune étude sérieuse à ce sujet. 2008, la crise des subprimes… que ce soit par suicide ou autre maladie, y’a un souci réel car cette augmentation augmente plus que celle attendue, liée au vieillissement de le population.

      • 1,2 enfants par femme en moyenne en Italie = vieillissement de la population = mortalité

        Voilà un élément de réponse

        • Non, justement, c’est ce que je disais : la pyramide des âges qui vieillit ne suffit pas pour expliquer cette augmentation. Elle dépasse le nombre de morts attendus en fonction justement de ce vieillissement. Aux USa,c ‘est encore plus visible avec carrément une baisse de l’espérance de vie à la naissance.

  • Une vague de suicides ; c’est possible ; mais ce qui est certain ; c’est que depuis mars ; il y a une énorme vague de mensonges gouvernementaux !

    • Ce n’est pas “possible”…. c’est certain ! 27 suicides par jour au mois d’août. Quasi du jamais vu