Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

“Le confinement a été une arme de destruction massive” selon le Pr Jean-François Toussaint

toussaint

Le professeur Jean-François Toussaint était interrogé le 16 septembre sur Sud Radio. Il a notamment estimé qu’il n’y avait aucune “réaugmentation significative” des décès en Europe, que le confinement avait été une “arme de destruction massive” dont les conséquences n’étaient “pas assumées”, et a rappelé que la surmortalité en France liée à l’épidémie était désormais estimée à “12.000 à 15.000 décès par l’Institut national des études démographiques.” Vidéo.

“On voit une augmentation en Europe et en France de sujets positifs, je ne parle pas de malades, et cette pente est 15 fois plus faible qu’en mars. […] Le nombre de décès ne réaugmente pas de manière significative alors qu’on nous le promet tous les quinze jours depuis le début du mois d’avril. En France, la réaugmentation que l’on perçoit a une pente 300 fois inférieure à celle du tsunami du mois de mars…”

“[En Europe] nous sommes depuis début juillet entre 200 et 250 décès par jour sans augmentation, alors que nous étions à 5.000 décès mi-avril. Il n’y a aucune réaugmentation significative par rapport à l’ensemble des données européennes […]. Il y a eu une seule vague, celle de mars-avril qui a augmenté à peu près 115.000 décès surnuméraires par rapport à 2019 et 2018 sur l’ensemble des pays européens”.

“Sur les 30.000 décès [attribués au Covid] il faut voir que l’excès de mortalité en France n’est compris qu’entre 12.000 et 15.000 par rapport aux autres années. […] L’institut national des études démographiques divise par deux le nombre total de décès attribués actuellement au Covid, on n’est pas à 30.000 décès, on est à 12.000 à 15.000 décès supplémentaires.”

“En réalité le confinement est un instrument sociétal majeur, c’est la seule arme de destruction massive qui a été utlisée au 21ème siècle puisque c’est la seule qui a concerné quasiment la moitié de l’humanité. […] Les conséquences socio-économiques qui vont maintenant se dégager vont concerner non pas les conseillers qui sont assis sur leurs certitudes, mais les jeunes générations qui vont devroir ramer. […] Et quand on n’est pas capable d’assumer ces conséquences, alors on continue à faire croire à une crise sanitaire qui n’est plus présente.”

“Les effets du confinement qui effondre l’économie […] ont aussi retiré 30 à 40% des moyens de la recherche…”

Source :
– Sud Radio : Pr. Jean-François Toussaint au micro d’André Bercoff – Le face à face
Chaine YouTube de Sud Radio

Partagez
10 commentaires
  • Merci Professeur TOUSSAINT, merci à tous les médecins qui nous invitent et nous permettent de raison garder vis à vis de cette politique de la peur! Et notamment parceque j’avoue que je panique vraiment! Oh pas à cause du virus covid ( j’aurai probablement paniquée face à Ebola) mais parceque la folie covid a déjà des conséquences économiques, politiques et sociétales graves et nous mène droit vers une dictature sanitaire, et qu’il y a peu de réaction face à ce consensus pour nous redonner espoir! Et pourtant c’est l’espoir qui fait vivre!

    • La covid n’est pas un virus. C’est une maladie, une grippe.

      Le virus de la covid c’est le SARS-COV-2

    • Tout est dit dans votre commentaire et je vous rejoins totalement. Je remercie aussi le Professeur Toussaint. Je suis étonnée que les gens soient aussi naïfs. Avec un peu de bon sens, on analyse la situation et on se rend compte qu’il ne s’agit que de résultats de tests et non pas de malades et encore moins de morts. On ne peut donc pas être terrorisé. Si l’on avait fait des tests lors des précédentes épidémies de grippe, on aurait eu des millions de résultats positifs, notamment celle de 1968/1969 appelée la grippe de Hong Kong, qui a fait plus de 31 000 morts en deux mois en France et plus d’un million dans le monde ou, plus récemment, celle de l’hiver 2017/2018 qui a fait 13 000 morts en France avec un vaccin ! Pourquoi les Français acceptent-ils sans réagir cette dictature ?

    • Ces gens là nous veulent tellement du bien qu’ils ont fait installer les antennes 5G pendant l’état d d’urgence ou quasi tout le monde a été interdit de gagnés leurs vie et voir crouler son commerce ou son entreprise.
      Alors qu’aucune étude sanitaire n’a été faites sur cette nouvelle génération de fréquence et que des scientifiques les alertent.

      • Et je parie qu’on nous a refourgué des éoliennes, vous savez ces machines polluantes, antiécologiques au possible, chères, destructrices des paysages, des sols et de la faune (et de l’air aussi), qui n’enrichisent que…. ben que les même qui s’enrichissent de la covid…. ce sont les même salopards qui a un nom : la superclasse mondiale

  • Merci au Pr Toussaint pour sa clarté. Malgré les nombreuses voix qui s’élèvent depuis plusieurs mois, le pouvoir continue à écouter un conseil illégitime créé pour l’occasion. A ce stade de persévérance nuisible pour la santé de tous, nous médecins ne devrions-nous pas manifester pour tenter d’en terminer avec cette repression disproportionnée ?

  • Ben oui, on a coopéré dans l’absurdité et maintenant on paye nous même pour cela.
    On va recommencer avec les sanctions/Navalny contre la Russie décidée par d’autres. On va les prendre, les appliquer, et en subir les conséquences. Mais on ne se rebèlera pas. On payera.

  • Visiblement il y a un hic avec ces chiffres cités par Toussait car je n’ai rien trouvé sur le site de L’institut national des études démographiques
    Cette page de l’INSEE vient de sortir aujourd’hui et voici ce qu’on y trouve : https://www.insee.fr/fr/statistiques/4764693
    Serait-ce un contre-feu par rapport aux chiffres de L’institut national des études démographiques que je ne trouve nulle part ?
    Covid-19 du printemps 2020 du 10 mars au 8 mai
    Décès attendus : 96 800 et décès observés : 124 100

    soit un surcroît de 27 300 décès.

  • Le principal but du gouvernement et beaucoup de nos concitoyens en sont conscients EVITER LES CONFLITS , TENSION ET MANIFESTATIONS D’ ORDRE SOCIALES. Bien joué Mr Macron ne pas oublier qu’il a fait du théâtre avec une certaine Brigitte….”NOUS SOMMES EN GUERRE” a-t-il dit
    Oui en guerre contre nous le pauvre peuple qui trime pour payer toujours plus.
    Il faut que cesse les injustices des gens surpayer et des gens sous payer
    Des gens qui bossent trop et mal payé et d’autres qui fichent rien .
    Votons pour le RIC CA SUFFIT