Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

Le Dr Christian Zürcher dénonce des “statistiques falsifiées” et une deuxième vague “mise en scène par les médias et les autorités.”

covid

L’anthropologue Jean-Dominique Michel a relayé sur son site une lettre ouverte du Dr Christian Zürcher, médecin et président de l’Association Santé Suisse, qui dénonce notamment des “statistiques falsifiées”, un port du masque “manifestement malsain” et une deuxième vague “mise en scène par les médias et les autorités.” Extraits.

– Au sujet du coronavirus :
“Le coronavirus 2020 n’est pas un nouveau phénomène, même si certaines séquences de l’ARN (à mutation rapide) sont nouvelles. Chaque hiver, des coronavirus provoquant des maladies infectieuses respiratoires affectent environ 15% de la population et provoquent des rhumes et des grippes sans qu’il y ait de différence médicale significative entre les années.” […]

– Sur les masques :
“Le port du masque hors de l’environnement chirurgical est manifestement malsain tant au niveau corporel que psychique (arythmie, problèmes de concentration et autres effets sur le cerveau, bactéries, virus et attaques fongique en augmentation). Il s’agit d’un matériel présentant un danger réel, avec des effets psychologiques et sociaux dommageables, dont le soi-disant effet protecteur est très éloigné des promesses officielles.” […]

– Concernant le décompte des morts :
“Comment est-il possible qu’il n’y ait pas d’autopsies en 2020 ni en Suisse, ni en Europe ? Cela crée des statistiques falsifiées sur les causes des décès, qui ne sont plus ni crédibles ni sérieuses. Même des victimes de la route, pour autant qu’elles soient reconnues positives, viennent à être comptées comme des décès suite à la Covid !” […]

– À propos d’une deuxième vague :
“La 2ème vague : mise en scène par les médias et les autorités ? En tant que phénomène, la deuxième vague n’existe pas. Ce fait est connu par tous les médecins et scientifiques qui se basent sur les faits. La meilleure des solutions serait que nous nous préparions à affronter une vague continue – tel que cela a toujours été le cas durant les dernières années […] sans bouleversement particulier.” […]

– Sur le traitement de l’épidémie par les médias :
“On a observé une abondance de reportages provoquant panique et excès d’angoisse – sans possibilité de se soustraire ou de prendre du recul face à cette influence et ceci sur plusieurs mois. Ce qui constitue une nouveauté dans notre paysage sociétal.” […]

“Inconduite des journalistes : loyauté avérée envers les donateurs par la désinformation (contre-vérités), le non-respect de la proportionnalité, la déformation des mots et la stigmatisation (par exemple, diffamation des opposants) lorsqu’ils s’écartent de l’opinion officielle.” […]

– Sur les conséquences du confinement :
“Bien des médecins se sont retrouvés avec les mains liées pendant le confinement. Un grand nombre d’interventions urgentes et de traitements nécessaires n’ont plus pu être assurés, au péril et au dommage des personnes malades. Les souffrances psychiques sont immenses, en particulier celles qui ont été imposés aux personnes âgées. Jamais encore n’avons-nous, médecins et thérapeutes, noté une telle augmentation du nombre de patients désespérés et effrayés, ou souffrant d’affections psychiques, en l’espace de trois mois.” […]

Source :
– Site de J-D. Michel : Covid : Lettre ouverte du Dr Christian Zürcher aux parlementaires fédéraux
– Téléchargez la lettre ouverte dans son intégralité

20Minutes.fr : “Un carnet de vaccination sous-cutané de taille microscopique mis au point par des chercheurs”

Partagez
Commentez

8 commentaires
  • Que dire ! Je ne suis pas du tout “conspirationniste” même plutôt “anti” mais depuis Février dernier tout en France n’est que mensonges répétés, incompétence générale, peur , psychose des masses, règlements ,décrets et lois plus absurdes et délirantes les unes que les autres. Le coût économique,social et psychologique est déjà et va être je crois encore plus terrible que le décès des pauvres “30000” personnes (chiffre évidemment très discutable) liés à ce virus.

      • Les gouvernements du monde, soit la classe dirigeante comptant également les médias et les capitaines d’industrie, sont quasi tous mis en place par le classe dominante à qui ils obéissent sans état d’âme. Nous étions en crise économique depuis déjà quelques temps, pour preuve les prêts à taux négatifs absolument impensables en régime libéral et l’affolement historique de la planche à billets. Le virus est une opportunité saisie pour cacher l’effondrement d’un système et préparer la population au pire.
        https://rvvaza.blogspot.com/2020/06/covid-19.html

    • Tout á fait d’accord. Et aussi avec Jane. Jusqu’á certain point, les gouvernements sont aussi “victimes” de son ignorance, et de ce que les votants espérent d’eux.