Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

Michel Rosenzweig dénonce “un régime de dictature sanitaire” et une “intoxication médiatique”

dictature sanitaire

Philosophe et psychanalyste, Michel Rosenzweig a publié sur le site TribuneJuive.info un article dénoncant “un régime de dictature sanitaire”, et un “virus bien plus toxique” que le Coronavirus, celui de “l’intoxication médiatique”. Extraits.

Vivre masqué en permanence dans les espaces clos et à l’extérieur alors que ce virus circule à bas bruit est un non sens total.

Et quoi qu’en pensent les adhérents au masque obligatoire qui n’y voient toujours rien d’autre qu’une simple mesure d’hygiène envers les autres, -ce qui reste encore à démontrer-, c’est toute la vie quotidienne qui est affectée et durablement. Car tout est à présent soumis au règne du masque obligatoire, les moindres gestes, la moindre action, les moindres déplacements, les visites, les rendez-vous, c’est toute notre vie quotidienne qui est à présent régie et rythmée par ce régime du masque : sortir, faire ses courses, aller chez le coiffeur, au restaurant, dans un bar, un musée, au cinéma, faire du sport, de la danse, etc etc.

Qu’en sera-t-il demain?

Et si ce régime est imposé aujourd’hui dans des conditions sanitaires saines, qu’en sera-t-il lorsque les autres coronavirus reviendront bientôt?

Au moindre rhume, aux moindres symptômes grippaux, que fera t-on?

Si ces contraintes limitantes drastiques sont imposées alors qu’elles ne se justifient pas aujourd’hui, à quelles mesures aurons-nous droit à la saison des grippes?

Dans ces conditions, il est clair que ce régime sera maintenu sans aucune limite de temps. C’est un peu comme si on avait érigé un immense barrage face à une hypothétique vague démesurée, un tsunami dont la survenue est loin d’être certaine.

Nous avons basculé dans un univers de précaution absolue visant l’asepsie et le risque zéro pour préserver la vie et nous sommes en réalité en train de perdre la vie. Car la vie n’est pas la survie.

[…] Lorsque vous prenez les transports en commun et que des patrouilles de police sanitaire arpentent la plateforme en dévisageant les passagers, vous comprenez que ce monde est devenu invivable. Lorsque vous entrez dans votre bistrot familier et qu’on exige de vous de mettre votre masque pour faire 2m50, et qu’en vous installant, la serveuse masquée vous présente un carnet dans lequel vous êtes invité à indiquer votre nom et votre numéro de téléphone pour être autorisé à manger, vous comprenez que rien ne sera jamais plus comme avant et que la joie, le plaisir de sortir, la convivialité, les échanges et les partages dans ces conditions, c’est terminé.

Je suis désolé pour toutes les personnes qui approuvent ce régime de dictature sanitaire, sincèrement, car je pense qu’elles ont perdu leur sens commun, leur bon sens, leur faculté de juger et de discriminer. Et je le pense sincèrement. Ces personnes qui en insultent d’autres sont en réalité atteintes d’un autre virus bien plus toxique, celui de l’intoxication médiatique et du formatage des cerveaux alimenté et entretenu par la propagande médicale et politique anxiogène et contre lequel il n’y a aucun remède ni aucun vaccin.

Ce masque qu’ils exigent parfois avec violence au nom de leur santé en masque en réalité un autre, celui qui voile leur conscience et surtout leur liberté de conscience, de penser, d’apprécier et d’évaluer correctement la situation, celui qui voile la raison au profit du fantasme de la maladie mortelle qui rode à chaque coin de rue, celui de la peur panique d’être contaminé par la peste. […]

Lire l’article intégral :
– Tribune Juive: Le masque et la vie?

Partagez
4 commentaires
  • Il faudrait que tous les spécialistes du monde entier qui trouvent que ces mesures sanitaires sont démesurées se réunissent et tapent sur la table ……
    C est effectivement une ambiance invivable !!!!!

  • Les fantasmes ? Ce sont ceux d’une poignée de psychopathes dégénérés qui prétendent asservir l’humanité ; avec l’aide de leurs milliards et de pas mal de collabos dont la flicaille !

  • + LETTRE A TOUS
    Si vous voulez agir : placer des mots dans les boites à lettre des voisins, avec des liens vers https://covidinfos.net
    par exemple, envoyez des liens à vos magazins, syndics, commercants, avec des liens auSsi ! MIEUX ENCORE :
    Affichez dans les bus et tram des pages web de COVID INFO. NET… impirmées..et scotchées !

  • Les gens portent un masque par peur de la contravention sans savoir s ils sont proteges ou pas