Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

Obliger au port du masque alors que l’épidémie disparaît est “une aberration scientifique et médicale” selon le Dr Pascal Sacré

masque inutile

Le Docteur Pascal Sacré est médecin hospitalier anésthésiste-réanimateur spécialisé en soins intensifs. Cet article publié sur le site du Centre de recherche sur la mondialisation fustige l’inutilité du port d’un masque qui “aggrave la contamination” et dénonce une épidémie qui tourne à “l’hystérie”. Extraits.

“Le port continu des masques aggrave la contamination ! Cette affirmation est basée sur des arguments scientifiques et médicaux. L’air, une fois expiré, est réchauffé, humidifié et chargé de CO2. Il devient un milieu de culture parfait pour les agents infectieux (bactéries, champignons, virus). Des études ont montré que la porosité (trous microscopiques) des masques permet aux germes expirés de s’accumuler sur leur face externe.”

“Non seulement nous réinspirons notre CO2, mais en plus, en touchant tout le temps notre masque (geste inévitable), nous diffusons les germes partout ! Obliger tout le monde à les porter tout le temps, alors que l’épidémie disparaît, est une aberration scientifique et médicale !”

“Les masques sont considérés comme LA protection face à la transmission du virus du COVID-19. Mieux vaut porter un masque (n’importe lequel) que rien. Ah oui ? Je ne suis pas d’accord. Cette idée reçue est largement partagée par la population traumatisée des pays ayant confiné totalement leur peuple.” […]

“On masque les gens et on parle de reconfiner pour de mauvaises raisons :
Les autorités confondent recrudescence de tests RT-PCR positifs et recrudescence d’infections par le COVID-19, ce qui n’est pas la même chose ! Les médias disent : « le nombre d’infections augmente à nouveau », alors que c’est le nombre de tests positifs qui augmente. La réalité est que l’épidémie s’éteint.” […]

“Un masque chirurgical ne fournit pas à son porteur un niveau de protection fiable contre l’inhalation de petites particules en suspension dans l’air et n’est pas considéré comme une protection respiratoire. ” […]


“D’après les essais randomisés contrôlés existants, rien ne prouve que ces masques fonctionnent pour réduire la transmission par gouttelettes et particules d’aérosol dans les maladies respiratoires virales types grippe ou rhumes.”
[…]

“Le professeur Denis Rancourt a effectué une vaste revue de la littérature sur ce sujet :

  • « Un masque chirurgical ne fournit pas à son porteur un niveau de protection fiable contre l’inhalation de petites particules en suspension dans l’air et n’est pas considéré comme une protection respiratoire.
  • L’autorisation de porter un masque chirurgical était plus logique lorsque les scientifiques pensaient au départ que le virus (SRAS-CoV-2) se propageait par de grosses gouttelettes. Mais de plus en plus de recherches montrent que le virus se propage par de minuscules particules virales.
  • Ni les masques chirurgicaux ni les masques en coton ne filtraient efficacement le SRAS-CoV-2 lors de la toux des patients infectés. Il est à noter que nous avons trouvé une contamination plus importante sur les surfaces extérieures que sur les surfaces intérieures des masques.
  • En conclusion, les masques chirurgicaux et en coton semblent être inefficaces pour prévenir la propagation du SRAS-CoV-2 de la toux des patients atteints de COVID-19 à l’environnement et à la surface externe du masque.”

“Les gens ont besoin de croire à quelque chose qui les protège du fléau et il est vrai que les médias et nos « experts », en tout cas en Belgique, ont tout fait pour que les gens aient très peur et acceptent tout et n’importe quoi.” […]

“Pourtant, le port du masque partout et par tout le monde ne repose ni sur la science, ni sur le bon sens et comporte des effets délétères graves sur nos santés.” […]

“La distanciation physique détruit les relations sociales chères à tout être humain. Celui-ci est un être social, la psychologie, la sociologie, la médecine, tout le monde le sait.” […]

“Le lavage excessif des mains devient un hyper hygiénisme pathologique qui prend l’aspect de TOC : trouble obsessionnel compulsif.” […]

“Ces mesures extrêmes, que plus rien ne justifie, doivent céder la place au bon sens, aux relations sociales authentiques et au retour de la confiance dans son système immunitaire et dans l’extinction naturelle de cette épidémie contaminée par l’hystérie.” […]

Lire l’intégralité de l’article :
COVID-19: au plus près de la vérité. Masques


“Il n’y a aucun bénéfice à porter un masque” affirme une nouvelle étude sur le sujet.

Partagez
78 commentaires
  • Il ne faut pas être expert pour se rendre compte que le masque est la meilleure protection qui soit pour ne pas être contaminé par des gouttelettes projetées ou en suspension dans l’air.
    Prenez un aérosol, projeter un brouillard d eau et d humidité, traversez le sans masque et puis avec masque et observez. Il protège dans les deux sens, tout comme n importe quel écran suffisamment étanche.
    Les détracteurs du port du masque cherche n importe quelles excuses pour ne pas le porter, c eat honteux.

    • Dommage pour vous que n’ayez pas compris ce que vous lisez sur le sujet !

    • Il ne faut pas être expert non plus pour comprendre qu’obliger à porter un masque quand une épidémie est terminée est profondément idiot en plus d’être pervers.
      Les partisans du port du masque obligatoire cherchent n’importe quelle excuse pour justifier leur bêtise et leur lâcheté. C’est affligeant.

      • Cela est même déprimant surtout quand je vois des enfants de moins de dix ans porter ces masques.

        • Je suis ok avec vous , c est triste , ils deshumanise la société avec des mesures de cretins
          quel avenir pour nos enfants , quel impact psychologique , et apres le lavage de cerveau, le lavage des mains a outrance qui provoquent de plus en plus d allergie ds las cabinets de dermato sans compter la destruction de notre flore qui est necessaire a notre protection, nous avons plus de bacteries ds notre corps que de cellules , a t on oubli que nous avons un systeme immuniataire? Je laisse donc la peur a ceux qui se complaise dans ces attitudes et espere pour eux que tout ira bien

    • Je confirme, valide , souscrits… Si chacun donne un avis sans référence et sans avoir qualité pour ce faire ce n’est pas la peine de discuter….je rappelle que dans les blocs opératoires on porte des masques.

      • Dans les bloque oui tout est fait pour être stérile +procédure du personnel pour ne rien contaminer y compris son masque et c est surtout pour que le personnel ne contamine pas le patient en toussant ou parlant
        Par contre dans la rue , au travail etc ce n est pas stérile l accumulation de poussière, de bactéries etc.. + les main qui touche tout le temps ,cela favorise les champignons enfin bref cela est très mauvais pour le porteur du masque qui plus est tous les jours durant des heures c est juste de la logique , du bon sens , pas besoin d être scientifique pour comprendre . C est fait pour les hôpitaux et à usage rapide et unique
        Sinon ce ne sont que des masques à poussière et aspirateur à bactérie.

      • Oui dans les blocs opératoires :
        température très basse
        ventilation air entrant/air sortant contrôlé
        le temps de lintervention
        Donc rien à voir avec l’imposition de le porter en dehors justement du bloc opératoire.

      • Oui, on porte des masques mais pas dans les memes conditions , visiblement, vous manquez d information

      • Oui on porte des masques dans un milieux hyperventilé et aseptisé. On ne le garde que le temps de l’opération sans le toucher puis on le jette. Il y a un protocole très stricte.
        Renseignez vous

    • N’importe quoi. Un masque ne protège en rien. Même pas à 1%. C’est même écrit sur les notices. En rien. Si vous parlez de gouttelettes dans l’air alors la charge virale est de zéro ou quasi zéro. Vous croyez que votre discours tient une seconde alors que la plupart des porteurs de masque le portent même en pleine rue ou seuls dans leurs voitures ? Où sont les postillons ? Jetés des nuages ou des pares brise ? C’est insensé. Bref il est impossible de tomber malade dans ces cas, et meme dans les commerces. Ce ne sont pas les yahourts ou les melons ou les livres qui vous projettent des postillons !! En revanche le masque est dangereux : microbes à profusion sur les masques collés directement sur les voies respiratoires, sous oxygénation, respiration directe de nos microbes, gaz carbonique beaucoup plus fort dans le sang (risque accru d AVC et crise cardiaque et donc mort possible, baisse des défenses immunitaires (un peu dommage quand même pour lutter contre un virus, non ? ) C’est une affaire avantages / inconvenients . Les inconvénients priment très largement. Bref vous parlez sans savoir
      Et je vous rappelle que la covid, qui n’existe pas en été, comme toutes les grippes, est globalement peu contagieuse. Alors la belle affaire que vos gouttelettes dans l’air !!!

    • Effectivement monsieur “Broucke” (sans doute un zombie paniquard masqué), vous n’êtes pas “expert” si c’est pour raconter autant de sornettes en si peu de lignes.
      Apparemment comprendre un article …. vous ne savez pas faire …….
      Pourtant même un gamin de 10 ans comprendraient mieux que vous

    • Bonjour, je vous propose de vous cultiver sur le sujet
      bien a vous
      isabelle

    • Oui mais les gouttelettes s’accrochent aux masques et la plupart des gens l’enlèvent et le remettent en le touchant de partout. Dans la vie de tous les jours, il n’y a pas de protocoles strictes comme dans les salles d’opération. Donc le virus va sur les mains et le circuit est lancé …
      Jetez vous votre masque à chaque fois que vous le retirez ? Lavez-vous bien vos mains après ?
      En général, un nombre Très minime le fait peut-être.
      Quand l’épidémie est finie, tout cela n’a pas de sens. Regardez les chiffres et les courbes. Restent des cas car tests en masse mais quasiment plus de morts.

    • @Brouke :
      Je vous invite à rester une dizaine de minutes dans la cabine d’un peintre professionnel en automobile avec votre masque FFP2, et de revenir ici pour donner vos impressions sur “l’efficacité” de ce type d’équipement …

    • Êtes vous médecin, scientifique ou plus problèment un bouffeur de télé névrosé decerebre, pmeins de médecins comme moi pensent que le masque est néfaste, portez le si vous voulez et vous en subirez les conséquences mais n obligez les gens à le porter

    • Oui oui, vous avez tout à fait raison. N’oubliez pas de le mettre aussi chez vous et lorsque vous êtes tout seul en voiture. Et quand vous dormez aussi. Je suis tout à fait d’accord avec vous : pas besoin d’être un expert pour donner son avis sur le port du masque (comme tous les experts qui se pavanent dans les merdias). C’est d’ailleurs ce que vous venez de faire.

    • Il est honteux que pour des histoires de gros sous dont vous ne verrez pas la couleur on fait peur à des populations entières du monde entier.

    • Vous ne comprenez donc rien! Votre observation sur le sujet démontre que vous ne connaisez pas grand chose. Rien à voir avec les particules d’aérosols qu’elles quelles soient. Par ailleurs, le virus est bien plus petit que les goutelettes dont vous faites mention, et pénètre au travers des masques qui n’ont aucune utilité. Donc, revoyez votre copie et la prochaine fois lisez et sachez de ce dont vous parlez avant de vous engager dansd un domaine qui vous ait inconnu. Merci.

  • Halte à la mascarade ! Le masque ne nous protège pas du COVID, mais seulement de l’amende.

    • De LA covid.

      Je rappelle que les noms de maladies sont de genre féminin. Cf ce qu’en a dit l’Académie française et pas seulement l’aAcadémie française. Simplement les règles du français (donc n’importe quel professeur de français normal)

      • le diabète, le cancer, le mélanome, le fibrome, l’alcoolisme, le paludisme… je m’arrête là. 🙂

        • On dit LA covid

          Vous citez des exceptions. Pour le cancer c’est le nom d’un crabe. C’est pour cela qu’on a mis au masculin
          Le tétanos c’est un virus. Le sida idem etc

          La grippe, la rhinopharyngite, la peste, la malaria, la variole, une angine, la scarlatine etc. Les noms de maladies sont en règle générale au féminin. Toute règle à des exceptions.

        • L’alcoolisme n’est pas le nom d’une maladie. C’est surtout un défaut

          • Pardon de vous contredire, l’alcoolisme est bel et bien une maladie, grave qui plus est. C’est un infirmier qui vous parle.

      • L’alcoolisme n’est évidement pas une maladie c’est un défaut. Une mauvaise habitude. Peu importe que vous soyez infirmier ou balayeur de rue , ça ne change rien à l’affaire. Dans ce cas on peut aussi dire que la gourmandise est une maladie ou quun chauffard de la route est un malade.
        .faut pas tout classer en maladie sinon on fait n’importe quoi

  • Je ne suis pas médecin et ne peut donner mon avis sur le plan médical. Pour ma part, je refuse qu’on me mette dans un bocal stérile et de faire partie d’un troupeau qui se laisse gruger par une entreprise de propagande de la peur faite surtout pour le museler.

    • Exactement;de plus,il s’agit d’un rite initiatique sataniste maçonnique,selon un prètre.”En meme temps”;le but serait de tester le degré de soumission et de servilité de la populace;et hélas ;ça a l’air de fonctionner(pour le moment).Mais lorsque les problèmes inhérents aux masques sortiront (migraines , rhumes , asphyxies, bronchites , etc),on en reparlera.

  • Tout ce que je viens de lire va dans le sens de ce que je ressens depuis quelques temps! On tente de faire peur à la population pour mieux la museler. Plus un peuple à peur, plus il devient soumis, malléable et prêt à accepter tout et n’importe quoi… Notamment, un vaccin.
    Ce vaccin si attendu des labos pharmaceutiques prêts à tout pour nous le faire prendre. Il y aura plus de morts avec leur vaccin que du coronavirus qui n’a pas fait plus de morts que la grippe saisonnière. Nous sommes dans un grand mensonge à grande échelle… Le but finale??? Un gouvernement mondiale tant désiré par Georges Soros.

    • La question à poser est la suivante : jusqu’à quel point et jusqu’à quand; le vrai peuple (je ne parle pas des mougeons péteux); supportera t il les fantasmes d’une clique de psychopathes dégénérés ,et de leurs sbires fussent ils milliardaires ?D’autant plus que ces psychopathes qui prétendent nous priver d’oxygène ,sont les memes qui boivent le sang de nos enfants .A bon entendeur.

    • “De la servitude volontaire” de notre éminent Étienne de la Boétie, à lire ou à relire. Vous vous rendrez compte à quel point ce texte écrit au XVI ème siècle (au temps de la peste en France) est d’actualité. C’est édifiant et utile pour comprendre pourquoi les gens ne réagissent pas. Bonne lecture.

    • Tout a fait D’ACCORD
      LE DEBUT D’une gestion supranationale.
      Un gouvernement ‘international’ qui est deja en place , voila mon opinion.

      • Le “gouvernement” mondial c’est la finance capitaliste mondialisée. Tous les états sont soumis à la finance, sauf certains, que la finance n’aime pas bien sur et sabote à tours de bras. Vous trouverez facilement de qui je parle.

    • Vous avez tout compris. L’asservissement de tout un peuple par la peur au service des labos et de la mondialisation.

  • Mais enfin c’est dingue ça.
    On.ne porte pas le masque pour soi mais pour protéger les autres…….LES AUTRES si jamais on est porteur sain et qu’on ne le sait pas…..
    Les autres ….les autres…..les autres…..peut être qu’en le répétant ça finira par rentrer….
    Les autres ….les autres ….
    Vous savez ?…ça s’appelle se soucier de son prochain…..
    Le contraire de ne penser qu’à sa gueule et à son petit confort personnel…..
    .

      • Le masque NE protègen i les autres NI soi-même. Relisez ce que les médecins honnêtes disent et cessez crédulité de la bienveillance. Qui s’est ému de l’enfermement des personnes âgées, de l’interdiction de soins ? Cultivez-vous. L’ignorance conduit à l’esclavage.

        • Moi je ne me fie ni aux médecins qui disent blanc ni à ceux qui disent noir…car les médecins disent tout et son contraire…
          Par contre, par expérience ça fait bien longtemps que je me rends compte que quand ma femme ou moi sommes malades genre grippe et qu’on met un masque et qu’on garde la distance, on contamine pas l’autre, quand on le fait pas on contamine l’autre point barre !
          Donc oui le masque est efficace au moins un peu, c’est évident….
          Le reste c’est du pipo.?

          • Vous racontez n’importe quoi. Un masque ne protège en RIEN. C’est pourtant écrit sur les notices des masques ! “Ne protège pas des virus”. Alors ??

            La seule raison valable du port du masque est le port … par un malade POUR prévenir les autres. . A la condition qu’il soit vraiment un danger !! Sur qui n’est pas le cas pour la covid qui est peu contagieuse et peu mortelle. Dans ce cas de ce virus, le port du masque n’est donc pas cohérent en règle générale

    • Petit rappel : quand on est “porteur sain”, alors on est seulement porteur … mais pas malade. N’étant pas malade, on ne diffuse donc pas la maladie. Un petit malade ne contamine pas. Un grand malade contamine davantage. Votre argument est donc faux

      Et inutile de porter le masque pour des gens non malades. Au contraire c’est dangereux

      Affaire avantage / inconvénients

    • Les autres les autres les autres… et vous pensez à tous ces gens (des milliers de morts !!) qui sont morts à cause des gens de votre espèce favorables au confinement (vous pensez à tous ce gens qui sont morts de solitude , suicides, mal soignés etc) les mêmes qui sont favorables au port du masque ?? Le masque est dangereux, il favorise les maladies … alors vous pensez aux autres ?? Vous êtes irresponsable en plus de manquer d’informations

      Alors les autres ?

      Quand on s’occupe des autres , on s’occupe du bien commun et quand on s’occupe du bien commun, on ne les réduit pas à l’esclavage et la destruction de leurs santés … par le port du masque

    • Agir contre le port du masque c’est à l’inverse de penser d’abord à soi, à sa “petite gueule”. Agir contre le masque, c’est agir pour la civilisation, pour la liberté, pour la santé du plus grand nombre. C’est au contraire penser aux autres, puisque c’est agir pour le bien de la société. Socialement, sanitairement, économiquement …..

      C’est donc à l’inverse de ce que vous dites

    • Protéger les autres… C’est l’argument massue pour faire vibrer la fibre altruiste.
      Le problème c’est que :
      * soit la personne qui le porte n’est pas malade (99,9% des cas) et donc il ne protège personne
      * soit elle est malade et dans ce cas vu l’utilisation qui est faite des masques, les virus seront déposés un peu partout par l’utilisateur du masque avec ses mains. Sans parler du masque tombé par terre, posé sur un meuble ou une table pour boire un coup etc etc.
      Par contre pour ce qui est de diviser, séparer, isoler, stresser, angoisser, là c’est extrêmement efficace !
      Nous filons un mauvais coton couleur brun foncé !

      • Et encore…
        Dans les 0,1 % qui sont malades, quelques-uns sont à l’hôpital et ne risquent pas de se balader dans la rue masqués ou pas et une bonne moitié sont chez eux avec de la fièvre et une belle fatigue.
        Au final ce fameux masque qui serait censé protéger les autres est porté par qui ?
        Environ 0,04 % des gens. Et seulement deux ou trois jours, car ensuite soit ils sont bien malades et vont se coucher soit leur corps a pris le dessus et ils sont guéris donc immunisés et non porteurs de virus.
        Et pour finir : cette petite poignée de personnes contagieuses (moins de 30 000 sur 66 000 000 de français) il faut encore qu’elles réussissent à vous croiser, vous embrasser, vous postillonner dessus avec des virus dont on guérit dans 99% des cas !
        Faire payer l’air qu’on respire et détruire le lien social pour ça : à chacun de voir si ça en vaut la peine. Pour moi le remède est bien pire que le mal…

        • Pas terrible le “au final”. (Vous ne savez pas encore que final est l’adjectif de “fin” ??) . Sur le fond de votre argumentation vous avez raison

        • Il y a plus de 70 millions d’habitants en France (pas seulement français on s’en doute)
          Et ce n’est pas 99% de guéri mais 99,8 à 99,9%. Taux de mortalité d’une grippe carabinée (0,1 à 0,2%, pas plus)

          N’oublions pas que ceux qui meurent sont presque tous vieux et/ ou fragiles. (On meurt en général de maladies, pas de vieillesse sinon on mourrait tous à plus de 100 ans….)

      • Tout à fait d’accord avec vous: on n’arrête pas de nous culpabiliser si on n’ose dire que le masque ne sert à rien!
        Mais primo, c’est écrit dessus qu’il ne protège pas des virus !Et, puis, je côtoie tous les jours des gens qui utilisent toujours le même, il est dans la portière de la voiture, sous le pare brise et il sert à celui qui va aux courses, chercher le pain etc…un jour l’un, un jour l’autre, donc, si vraiment, il devait protéger, là, il n’est plus du tout efficace et pourtant, pas plus de contaminations dans mon entourage! Pour moi, il ne sert qu’à rassurer les gens qui ont peur, c’est tout et ils sont nombreux car 53% des français demandent à ce qu’on le mette partout! Autre chose, pensez vous , ceux qui sont pour le masque partout, à tous les malentendants(7millions de français quand même!) qui ne comprennent plus rien de ce que les gens masqués leur disent ? J’en fais partie et cela m’angoisse de sortir ,de devoir le mettre ,non pas par peur du Covid mais parce que je n’entends pas ce que l’on me dit! Et de voir tous ces gens masqués me fait monter la tension, me met vraiment mal à l’aise, plus de sourires, plus de discussions possibles normales, quel monde de fous! Et combien de morts de la solitude, de suicides chez tous ceux qui n’ont pas supporté toutes ces règles trop strictes: ceux là ne sont pas décomptés le soir à la télé! Stop à cette hystérie de la peur !

    • Les autres, les autres … Les autres? Mais quels autres ? Ceux qui nous obligent de nous masquer afin de mieux nous contenir, nous asservir, nous faire croire, par la peur, que le virus est toujours là ? Voyons, soyons sérieux! Regardons la vérité en face sans nous masquer les yeux et sachons nous préserver afin que nos libertés ne s’envolent pas, cette liberté durement gagnée par nos anciens qui ont combattu au nom de la démocratie.

  • Je demande ici a tous les médecins a travers le monde de se lever et nous sommes avec vous pour faire face aux politiciens de se plier a retirer le masque obligatoire. Car ces politiciens ne sont pas former pour prendre des décisions concernant la santé. Je demande aux policiers de se ranger de votre coté pour les empêcher de nuire a la civilisation. Merci de votre collaboration

    • Que cela soit lu avec attention, que cela soit compris, que cela soit exécuté. Vive la Liberté d’action dans une République libre.

  • Ce qui est clair, et par ailleurs clairement établi, c’est que macron et son gouvernement, tout comme ses relations et soutiens pédophiles,
    sont parfaitement conscients de ce qu’ils font (et ce qui ce fait à une échelle mondiale).
    Et tout ce qu’il font est criminel, et doit être poursuivi comme crime contre
    l’humanité.

    • Si, enfin ceci est la juste vérité, que cela soit fait, que cela soit prononcé, que cela soit exécuté.

  • ces honteux en 2019 obligé les gens a portés des masques alors que après les attenta de Charlie hebdo une loi a été voter pour pas que les visage soit pas camouflé vraiment ont voie que le gouvernement mes tout les moyens pour faire tombé l’économie tombe et que les gens se distends des un et des autre aujourd’hui pour faire une photos d-identité faut il un masque que bfm sarrette de marteler le port du masque ils nous soultes toute la journée

    • Bien écrit. le matraquge sur les ondes radios et télévisés, chaque jour à chaque instant, mine le cerveau des peuples en leur inculquant la peur pour mieux les asservir. Les médias sont les cerfs de Seigneurs qui veulent anéantir le Monde.

  • Y aurait-il moyen de poser plainte contre cette dictature sanitaire qui fait plus de mal que de bien alors!? Comment procéder si l’employeur l’impose (masque+visière) en raison d’un décret (ayant abrogé une loi vraiment)? Sur de fausses croyances ou autres desseins noirs? Où sont les droits de la personne dans tout ça? Comment refuser un test PCR invasive imposé au retour au travail suite quarantaine de groupe (même si non malade durant/ après la quarantaine)?Qui va nous aider en cas de vaccination obligatoire? Il faut expliquer quoi faire aux gens, leurs droits car dans les partages sociaux, c’est la révolte et bien pire!! Où en est Pr Denis Rancourt avec sa plainte judiciaire!? Comment pouvons nous le rejoindre? Merci!
    z.

  • Stoppons la muselière simbolique de l’élite. Je refuse ce monde au nom de nos enfants.

  • Les pro et anti masques ont chacun leurs arguments qui paraissent tous justes et cohérents. Qui a raison ? De toute façon le citoyen n’a pas d’autre choix que de se soumettre aux décisions de nos politiques.

    • Mais bien sûr que non! Chaque citoyen a le droit de dénoncer une dictature qjui va grandissante.

    • Je ne vois pas en quoi les pro masque ont des arguments solides quand on sait quaucun de leurs arguments sont bons. Un masque ne protège pas d’un virus et c’est mauvais pour la santé. … alors où sont les arguments “solides” des pro masques , ces irresponsables ??

    • Pouvez-vous nous dire en quoi les arguments des pro masques sont “solides et cohérents” ?? On voit pas trop. Il n’y a rien de solide dans leurs arguments. Tous contredit par la réalité scientifique