Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

“On est en train d’entretenir une panique nouvelle” suggère Michel Onfray, qui évoque une dérive “autoritaire et antidémocratique”

onfray covid

Le philosophe Michel Onfray a publié sur la chaîne YouTube de sa revue Front Populaire une vidéo dans laquelle il relate sa rencontre avec le Pr Raoult et les enseignements et reflexions qu’il en a tiré, évoquant la “création d’une panique”, un masque au sujet duquel “rien n’est prouvé” et une dérive “assez autoritaire et antidémocratique” du gouvernement Macron. Vidéo.

“Globalement, si on met en perspective le nombre de morts [dues au Covid] et les mortalités induites par un certain nombre de fléaux, la cancer, les accidents de la route ou les suicides… on est dans des chiffres extrêmement bas.”

“On est en train d’entretenir une espèce de crainte, de panique nouvelle, en nous disant : attention, il va falloir un confinement, pas généralisé mais d’un certain nombre de villes, de régions, d’un certain nombre de rues… On a vu à Paris le délire que suppose des masques dans certaines rues et puis pas dans d’autres rues […], enfin c’est un peu tout et n’importe quoi…”

“Et il y a cette idée chez le Pr Raoult qui est extrêmement intéressante qu’une panique a été créée, qu’elle n’était pas nécessaire, et qu’une nouvelle panique est en train de se faire créer, et qu’elle n’est évidemment pas nécessaire. Sauf si on imagine que cette panique entre dans une perspective politique et qu’il s’agit pour le coup d’empêcher que les gens se rebellent quant à la première panique.” […]

“On peut imaginer que si on nous fait savoir que c’est dangereux de sortir, qu’il faut ne pas se rencontrer, ne pas se regrouper, rester chacun chez soi, qu’il faut porter un masque en toute circonstance… Eh bien effectivement, on va au devant d’une gestion politique de la crise… Et c’est extrêmement intéressant de faire savoir qu’on trouve de bons prétextes pour interdire aux gens de descendre dans la rue pour dire qu’ils sont mécontents du traitement du Covid par le gouvernement Macron.” […]

“On sait très bien que […] la meilleure façon d’empêcher que les gens descendent dans la rue c’est de leur expliquer que c’est dangereux d’être dans la rue.”

Source :
Front Populaire

Partagez
3 commentaires
  • Le professeur Raoult a encore raison ,comme d’habitude ; mais le pire ,c’est la crédulité des “covidés” , qui n’ont pas encore compris que les psychopathes dégénérés(par le fric) ,se foutent de leurs gueules(masquées),comme c’est pas possible ! D’ailleurs ; ces clowns gouvernementaux portent des masques le temps des photos ou vidéos pour que les “mougeons” ne voient pas leur expression rigolarde !

  • Dommage qu’il y ait encore beaucoup trop de gens ancrés dans leur peur en croyant toutes ces fausses informations anxiogènes divulguées en continu pour bien imprégner le cerveau des gens.
    Une honte !

  • Le professeur Raoult est très impopulaire auprès de la gent mondialiste, car il leur a coupé l’herbe sous le pied, quant à leur projet de vaccination globale. Leur scénario prévoyait un nouveau virus contre lequel aucune cure n’existe. En conséquence, l’hydroxychloroquine, médicament modeste et efficace est devenu leur bête noire et le cri de ralliement unanime de leurs médias est devenu: “Massilia delenda est”.