Sources et ressources sur l'épidémie de Covid-19

Roland Jaccard : “Avec le masque, j’étouffe !”

masque torture

Extraits d’un article paru dans le Magazine Causeur baptisé “Covid-19: avec le masque, j’étouffe !” dans lequel Roland Jaccard dénonce un “Totalitarisme hygiéniste” et livre le point de vue Suisse sur “L’hygiénisme français”.

“Ainsi donc, il faudrait se résigner à porter un masque en tout lieu et en toutes circonstances, quitte à avoir des migraines le soir et la sensation d’étouffer le jour. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Les Allemands, pourtant peu enclins à la rébellion, manifestent en signe de protestation : ils étaient plus de vingt-mille à Berlin, ce premier août pour célébrer une Fête de la Liberté. Et les Serbes ont réussi à faire plier Belgrade qui voulait imposer un nouveau confinement.”

“La France, elle, vue de Suisse, semble acquiescer à toutes les mesures de sécurité contre le Covid-19 et même se réjouir d’être un élève aussi discipliné face à cette pandémie. Il est vrai que dans les médias la propagande tourne à plein régime sans qu’aucune voix discordante ne trouble cette belle unanimité dans les vertus du masque et de la servitude volontaire.

“L’OMS serait-elle devenue le nouveau Vatican ?” […]

“Cela semble très étrange pour un Suisse […]. Comme je peux le constater quotidiennement à Lausanne, il n’y souffle pas un vent de panique : les mesures de précaution ressemblent plus à une mise en scène faite pour rassurer le badaud qu’au totalitarisme hygiéniste que mettent en place les préfets français. Et surtout, spécialement en Suisse alémanique, le débat autour du Covid-19 surprendrait maints « spécialistes » particulièrement anxiogènes sur les chaînes d’information en continu qui rivalisent dans la surenchère catastrophiste.” […]

Certes, certains patients n’y survivent pas, comme c’est également le cas dans la grippe. Les personnes âgées doivent se protéger, tout en sachant qu’il est naturel que beaucoup décèdent en raison d’un virus ou d’un autre. Comme, je ne me lasse pas de le répéter : la mort n’est pas a priori le pire dans la vie.” […]

“Si l’on considère que 90% des porteurs ignorent qu’ils le sont, on peut dire que la létalité est dans l’ordre de grandeur d’une grippe saisonnière. Le virus est moins dangereux qu’on tente de nous le faire croire.” […]

“Amis Français, où est votre goût du débat ?” […]

“Ils ont […] créé en Allemagne « une commission d’enquête extraparlementaire sur le Corona » pour contester des décisions déjà prises ou à venir. Rien de tel en France. Ouvrir un vrai débat serait-il plus risqué pour le gouvernement que d’égratigner les libertés au point de ne plus pouvoir jamais cicatriser les plaies ?”

Source :
– Causeur.fr : “Covid-19: avec le masque, j’étouffe !”

Partagez
12 commentaires
  • Les français sont “lobotomisés”;ils n’ont plus aucun discernement ;et je ne parlerai pas de leur intégrité ,de plus ils sont morts de peur pour rien ;alors, je vais les rassurer : avec ou sans masque ;avec ou sans virus ;ils disparaitront de toute façon ,c’est la seule chose dont ils peuvent croire !

  • J’ai fait une expérience à Paris, un amusement de gosse, pour le septuagénaire que je suis ! J’ai circulé dans les rues, magasins, métro, bus, fête des Tuileries et autres jardins avec un masque acheté dans le magasin de farces et attrappes du Boulevard Saint Martin, près de République. Ce demi masque couvre seulement le bas du visage et le nez (mais avec les trous pour respirer), il représente une bouche ensanglantée avec de grandes dents, une sorte de vampire et je l’ai payé 9 Euros. J’ai fait le marché avec ! Peu ou pas de réactions, quelques sourires, le rire bienveillant du portier noir des magasins du Printemps où je me suis pris en photo sur fond de toits et monuments, l’indifférence générale, les gens sont rivés sur leurs smartphones et retiennent leur respiration sous leur saleté de masque qu’ils jetent à terre partout ou réutilisent cent fois ! Heureusement, aucun agent de police ou assimilé “kapo” ne m’a approché ! Personne pour me faire de remarques, sauf un jeune voulant me vendre quelque chose à la sortie du métro Madeleine et qui m’a “félicité” ! Du coup, je lui ai expliqué faire ça pour voir les réactions et mettre les gens face à l’absurdité de leur conduite stupide et inutile. En revanche, ça n’a pas manqué quand au restaurant j’ai dit au garçon qui arrivait avec son flacon de gel que je n’en avais pas besoin, mes mains étant déjà propres et que c’était agressif pour la peau ! Je me suis fait traiter de complotiste !
    Les temps sont durs, mes amis !
    PS : Ce site est référencé comme très peu sûr sur les moteurs de recherche, évidemment, il contient des vérités pas bonnes à dire !
    INDIGNONS NOUS !

    • Bravo à vous! Masque à l’extérieur pas encore obligatoire dans le Puy de Dôme où j’habite, donc j’essaie d’éviter les magasins, mais expérience déprimante ce matin au marché à ciel ouvert, peut-être 70 pour cent des clients étaient muselés. Pas tous quand même, mais si cela deviendra obligatoire…je ne pourrai plus sortir. Déjà mon mari et mes fils font la plupart de nos courses, je ne suis pas assez courageuse d’affonter toute seule le pouvoir de l’Etat français. Pourtant à ce jour 43 décès covid dans le Puy de Dôme. Si les chiffres vous intéresse je vous conseille le site https://coronavirus.politologue.com/carte-de-france/

      • Moi qui adore l’Auvergne,encore un bel argument pour aller y vivre(tant que cela est encore possible..)
        Mimidenice

    • Pour mieux respirer; il faut découper quelques demi cercles tout autour des masques , et vous avez alors ; des “masques à rades” !

  • AUCHAN – COGNAC – Mercredi 5 août : Perso, pas sortie depuis le 19/07 faire des courses, sans masque. Mais aujourd’hui, course du mois, je me rends avec mon époux, pour faire un minimum de courses, en même temps, je rappelle aux grincheux que je ne perçois rien de personne, seul mon époux perçoit une retraite, j’ai un statut de personne handicapée et je marche avec des béquilles n’ayant plus de rotules et une dysarthrose très avancée.

    On met le masque au moment d’entrer, mais sous le nez, afin de respirer sans trop de gêne, mon mari n’ayant plus qu’une parotide (on lui a enlevé une tumeur mixte parotidienne et il a subi de la radiothérapie, il est claustrophobe, qui plus est, et à donc une difficulté respiratoire chronique, de ce fait. Son médecin traitant a refusé de lui faire une dérogation et au contraire, comme le port de la muselière est OBLIGATOIRE, lui a prescrit des masques FFFP1 ! Et pour couronner le tout, il n’entend pas bien, ce qu’il fait qu’il ne comprend rien quand on lui parle avec un masque).

    Mon mari fait la queue à la poissonnerie. Une cliente l’apostrophe en lui demandant de mettre son masque correctement et mieux qu’il ne l’a mis. Mon mari lui répond je t’ai pas demandé si ta grand-mère faisait du vélo ? La vendeuse de poisson s’en mêle, donnant raison à la covidienne de souche.

    Comme mon mari n’obtempère pas, on fait prévenir l’agent de sécurité !

    Mon mari demande à l’agent de sécurité : je porte un masque ou pas ? Oui !

    Alors, la loi m’oblige à porter un masque, mais elle ne précise pas où et comment ? Donc, moi je le porte comme cela ! Fin de l’histoire…

    Pour ceux qui voudront lire la suite ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/08/05/in-vivo-la-ou-les-covidiens-passent/ car je rappelle la lettre PDF de Me Carlo Brusa sur l’illégalité des amendes, entre autres choses.

    Par contre, j’ai noté que toutes les boutiques de la galerie, obligent, en plus, à se laver les mains au gel hydroalcoolique. Mais sur quel fondement légal ?
    Et personne ne moufte ! Ne peut-on rien faire ?
    Je n’étais pas sorti depuis le 19/07, ben j’ai été servie…
    Habitant en campagne, je me reconfine, de moi-même, préférant le spectacle de la nature, qui est grandiose, au bêlement des covidiens qui attendent leur vaccin.
    Et préférant affuter ma réflexion et me préparer à passer à l’action.
    JBL

    • Les partisans les plus féroces de la muselière déchanteront lorsque les problèmes provoqués par ces “masques”;qui sont des bouillons de culture,débuteront,ce qui ne saurait tarder;mais le but final de ces dégénérés n’est il pas de rendre les ” mougeons “plus malades qu’ils ne sont ?

    • Merci pour votre témoignage .
      Cela fait du bien de communiquer avec des personnes ayant la même sensibilité.
      Courage à vous et amitiés.

  • Bonjour,

    Je fais partie de ces français qui ont eu peur. Très peur. Pourtant je ne regarde ni la Télé, je suis adepte du « 0 médicament chimique ». Et j’ai bel et bien plongé dans la psychose… Ils ont touché à une peur très profonde chez moi la peur de mourir et de perdre mes proches ! Cette peur a donc pris le dessus sur mon côté rationnel. Troubles anxieux, phobies sont apparus… tout cela aurait pu aller très loin !! Mais grâce à votre travail, les neurones se sont reconnectés !J’espère que d’autres vont se réveiller !
    Merci pour tout ce travail ??